FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 31 juillet 2010

mime-attachment.jpeg

 

Une jolie petite fille du nom de Suzy est assise sur le perron devant sa maison. A coté d’elle, un panier plein de petits chatons avec une pancarte : chatons à donner.


Un long cortège de voitures noires qui passait dans la rue, se gare devant chez Suzy.

 

Un grand homme noir sort d’une des voitures en souriant. « Bonjour ma petite fille, je suis le président Obama. Qu’est ce que tu as dans ton panier ? »  


« Des chatons monsieur », dit la petite Suzy.


« Quel âge ont-ils ? » demande Obama.

« Oh, ils viennent de naître, ils n’ont même pas encore ouvert les yeux », répond Suzy.


« Et c’est quel genre de chatons ? »


« Ce sont des chatons démocrates, » dit Suzy fièrement.

 

Obama était ravi. Il retourne à sa limousine, appelle son responsable de la communication et lui raconte l’histoire de Suzy et de ses chatons.

 

Convaincus qu’il y avait là une belle opération de relations publiques à saisir, les deux hommes décident de revenir le lendemain, et de faire parler la petite fille devant les caméras de télévision.

 

Le lendemain, la petite Suzy est assise devant sa maison avec son panier de chatons à donner.

 

Un long cortège de voitures noires se gare, mais cette fois, il est suivi par des voitures de chez NBC, CBS et CNN.

 

Des cameramen, des journalistes avec des micros arrivent de partout. Obama sort de sa limousine et marche en direction de Suzy.

 

« Bonjour Suzy, dit Obama, est ce que tu veux bien expliquer à mes amis quel genre de chatons tu as là ? »

« Bien sûr Monsieur, dit Suzy, ce sont des chatons républicains. »


Surpris de cette réponse, le président balbutie un peu et lui dit : « mais… heu… je ne comprends pas, hier tu m’as dit que c’était des chatons démocrates ! »


La petite Suzy lui sourit malicieusement et lui dit : « je sais bien Monsieur le président, mais aujourd’hui ils ont ouvert les yeux »

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz