FLASH
[21/10/2017] Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 septembre 2010

 

 

 

Vu d’Israël – mardi 14 septembre

Par Michel Garroté depuis Jérusalem

Jérusalem, mardi 14 septembre – Aujourd’hui mardi, je lis, ça et là, sur le wire et sur le net, que la Secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, débute les entretiens à Charm el-Cheikh, en Egypte, sur les bords de la mer Rouge, dans le cadre des négociations directes israélo-palestiniennes. Hillary Clinton débute la journée par un tête à tête avec le président égyptien Hosni Moubarak, « hôte de ce sommet ». Ensuite, Hillary Clinton voit séparément, puis ensemble, le chef de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu. Dans ce contexte, Saëb Erekat, négociateur palestinien, a déclaré à une agence de presse que « choisir de continuer avec les colonies de peuplement, sous une forme ou sous une autre, cela signifie l'échec des négociations ». Autrement dit, côté palestinien, rien n’a changé. Ils veulent une Judée Samarie Judenrein.

De son côté, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré hier soir : « L'Egypte, la Palestine et les Arabes rejettent intégralement les colonies. Nous sommes en discussions permanentes avec Israël, mais les Israéliens évitent souvent de nous fournir des réponses claires ». Autrement dit, côté musulman, rien n’a changé. Ils veulent une Judée Samarie Judenrein. Il n’y aura aujourd’hui mardi, semble-t-il, ni conférence de presse, ni déclaration commune.

Obama, peut-on lire sur le wire, aurait misé « une large part de son capital politique dans ces négociations » et ne pourrait se permettre que « le processus déraille à un stade si prématuré » ; un échec serait « aussitôt exploité par les républicains dans l'optique des élections législatives de mi-mandat, le 2 novembre ». Autrement dit, Obama va exercer une très forte pression pour qu'Israéliens et Palestiniens « continuent au moins de discuter », ce qui signifie parler pour ne rien dire tout en donnant le change jusqu’aux élections législatives américaines de mi-mandat le 2 novembre.

Dans ses déclarations, Binyamin Netanyahu s'est déclaré déçu par la position palestinienne sur la demande de reconnaissance d'Israël en tant qu'Etat du peuple juif. « Je n'entends malheureusement pas encore dans la bouche des Palestiniens la phrase 'deux Etats pour deux peuples' », a-t-il dit. A noter que les dirigeants palestiniens refusent une reconnaissance d'Israël en tant qu'Etat juif car selon eux cela compromettrait le « droit au retour » des « réfugiés » palestiniens. Autrement dit, les dirigeants palestiniens veulent un Etat palestinien Judenrein en Judée Samarie, mais en revanche, ils veulent que toute personne ayant des origines dites palestiniennes puisse « retourner » en Israël.

Entre la Judée Samarie Judenrein et l’immigration d’arabes d’origine dite palestinienne vers Israël, la vision politique des dirigeants palestiniens ressemble une fois de plus à une éradication progressive du judaïsme sur l’ensemble des territoires de cette région.

Ce matin, concernant les négociations, je suis tombé sur une dépêche de l’agence Reuters, dépêche écrite, tenez-vous bien, par Marwa Awad à Charm El Cheikh avec Mohammed Assadi à Ramallah, Arshad Mohammed à Washington, Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français. Cinq contributeurs pour une petite dépêche d’agence, cinq contributeurs se trouvant en Egypte, en France, aux USA et à Ramallah (où règne le Fatah). En revanche, pas un correspondant à Jérusalem n’a été mis à contribution. Devinez le titre de la dépêche Reuters ? Le titre, le voici : « La question des colonies au coeur du sommet de Charm el-Cheikh ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz