FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 septembre 2010

P1030486

Même en Suisse, les paumés détestent Israël

Par Michel Garroté depuis Tel Aviv

Tel Aviv – dimanche 19 septembre 2010 – 11 Tishri 5771 – Même en Suisse, les paumés détestent Israël. En effet, je lis, ça et là, sur le wire et sur le net, qu’une trentaine de groupuscules, plus fantaisistes et confidentiels les uns que les autres, ont cosigné un soi-disant appel au gouvernement suisse, à savoir au Conseil fédéral. Je m’étonne que certains médias suisses et étrangers fassent état de ce ridicule appel, alors que la trentaine d’entités israélophobes susmentionnée ne représente au total qu’une poignée de paumés et de paumées, comme en témoigne la nature des signataires que vous trouverez en bas de page.

Ainsi donc, le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) lance un Appel au Conseil fédéral intitulé « Non à la visite du Conseiller fédéral Ueli Maurer au ministre de la défense israélien », appel dont voici des extraits :  « La Suisse doit s'engager de manière crédible pour la poursuite pénale des crimes de guerre et pour l'application du droit international » (Note de Michel Garroté :  les crimes de guerre des terroristes du Hamas qui utilisent des civils palestiniens comme bouclier humain ?).

« La visite du chef du département de la défense Ueli Maurer à son homologue israélien, prévue du 8 au 10 octobre 2010, contredit gravement l'engagement de la Suisse pour une paix juste et durable au Proche-Orient, fondée sur le droit international » (Note de Michel Garroté :  le droit international interdit-il à un ministre suisse de rencontrer un ministre israélien ?).

« Malgré la reprise des négociations, les droits humains sont violés quotidiennement dans les territoires occupés palestiniens : attaques de l'armée contre des civils manifestant contre le mur, poursuite de la colonisation en Cisjordanie, tout comme les confiscations de terres, la démolition de maisons ainsi que les très graves entraves à la liberté de mouvement, y compris à Jérusalem » (Note de Michel Garroté :  les « civils » sont des fedayin du Fatah, qui selon leurs propres écrits, veulent « rayer Israël de la carte » ; quant au « mur », c’est une barrière de protection grâce à laquelle les enfants juifs israéliens ne se font plus déchiqueter en lambeaux à Tel Aviv par les bombes des terroristes du Fatah et Consort).

« Les droits humains les plus élémentaires d'un million et demi de Palestiniens continuent d'être violés dans la Bande de Gaza, soumise à un blocus inhumain et illégal. Les manifestants internationaux qui cherchent à briser le blocus sont brutalement repoussés » (Note de Michel Garroté : les droits des palestiniens de Gaza sont violés par le groupe nazislamiste Hamas qui contrôle Gaza ;  il n’y a pas de blocus ; il y a un contrôle des marchandises car elles cachent régulièrement de quoi fabriquer des roquettes Qassam utilisées pour tuer des civils juifs en Israël).

« La visite du chef du département de la défense suisse à son homologue israélien constituerait un soutien unilatéral à l'occupation militaire israélienne et une caution à l'impunité dont jouissent les responsables de l'armée israélienne. De ce fait, elle serait totalement contraire aux actions diplomatiques nécessaires de toute urgence pour faire respecter les droits humains et protéger les populations impliquées. Elle décrédibilisera totalement l'engagement pris par la Suisse pour que le droit international soit respecté et la population civile protégée (Note de Michel Garroté :  les « populations impliquées » sont des palestiniens qui savent que le jour où les Forces de Défense d’Israël se retireront totalement, ils seront, eux, palestiniens, à la merci des clans mafieux palestiniens et leurs milices).

L’Appel est soutenu par les entités suivantes : Association Suisse-Palestine ASP, BADIL resource center for palestinian residency and refugee rights (Genève), Berner Mahnwache für einen gerechten Frieden in Palästina / Israël, Campagne BDS Suisse, Centrale Sanitaire Suisse Romande CSS-R, Centre Europe-Tiers Monde CETIM, cfd,  l'ONG féministe pour la paix, Collectif Urgence Palestine CUP-Genève, CUP-Neuchâtel, CUP-Vaud, Droit au Retour DAR, Droit pour Tous DPT, Femmes en Noir Genève, Femmes pour la paix Bienne, Femmes pour la paix Suisse, Forum pour les droits humains en Israël / Palestine, Génération Palestine Genève,  Gerechtigkeit und Frieden in Palästina GFP, Groupe pour une Suisse sans Armée GSsA, International Institute for Peace Justice and Human-Rights – IIPJHR,  Junge Alter-native JA!,  Kampagne Olivenöl, Les Verts suisses, Ligue des Musulmans de Suisse, medico international Schweiz, CSS Zurich, Mouvement suisse pour la paix, Neue PdA Basel, Palästina-Solidarität Region Basel, PS Suisse, Religiös-CSS Zurich, Mouvement suisse pour la paix, Neue PdA Basel, Palästina-Solidarität Region Basel, PS Suisse, Religiös-sozialistische Vereinigung der Deutschschweiz, Société pour les peuples menacés Suisse, solidarité sans frontières, solidarité S Genève, Vaud et Neuchâtel, Voix juive pour une paix juste en Israël et Palestine JVJP, Union Suisse des Femmes pour Paix et le Progrès, Women's International League for Peace and Freedom (WILPF) section Suisse.

De Tel Aviv, Michel Garroté pour http://drzz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz