FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 octobre 2010

 

 

Les lobbies juifs anti-juifs (2e partie)

Par Michel Garroté depuis Jérusalem

Jérusalem – Samedi 2 octobre 2010 – 24 Tishri 5771

Première partie de cet article :

Les lobbies juifs anti-juifs

 

 

 

J'ai beaucoup navigué entre Jérusalem et Tel Aviv ces 3 dernières semaines. Contrairement à une idée reçue, il n'y a pas que des bourgeois gauchisants à Tel Aviv. En fait, on trouve de tout à Tel Aviv, y compris des Juifs pieux dits "religieux". Quant à la "haute trahison" des alterjuifs dénoncée par Shraga Blum (cf. 1e partie de « Les lobbies juifs anti-juifs »), le problème me semble être le suivant : Israël est un Etat de droit, un Etat basé sur le droit constitutionnel. Un Etat de droit avec une totale liberté d'expression.

En même temps, le monde musulman est en guerre avec Israël. Si Israël appliquait le droit qui est normalement en vigueur en temps de guerre, les mensonges et la propagande seraient assimilés à une forme de "trahison". Mais ce n'est pas dans la mentalité juive de réagir ainsi et ce n'est donc pas non plus dans la mentalité israélienne de réagir ainsi. Il est clair qu'en terre d'islam, le simple fait de parler librement implique un risque d'exécution, de pendaison. Or à cet égard, Israël ne veut pas ressembler à ses ennemis.

Ce qui d'un côté est louable, mais qui d'un autre côté, ne résout pas le problème de la propagande islamo-arabo-palestinienne relayée par le cercle restreint des alterjuifs. Pour diffuser la vérité il reste Internet et pour maintenir la liberté il reste les élections. Dans le climat politique actuel, je pense que plus de 60% des Israéliens en ont assez de donner ou de rendre des territoires qui se transforment aussitôt en autant de Hamastan, de Hezbollistan, de Fatahland et autres espaces terroristes dont le seul projet d'avenir se limite à continuer de préparer la destruction d'Israël, la destruction de toute présence non-musulmane dans la région.

L’ennui, dans ce contexte, c’est que les alterjuifs veulent conserver leurs bonnes relations avec les intelligentsias gauchisantes newyorkaises et parisiennes. Pour ce faire, ils sont disposés à faire preuve d'autisme et d'aveuglement. Et puis, surtout, ils sont absolument persuadés de mieux comprendre la situation que quiconque. Détail important, chez les chrétiens, nous avons, aussi, nos alterchrétiens islamophiles et judéophobes.

Sans vouloir tout interpréter en fonction des réalités que j'ai expérimentées, force est tout de même de constater que Mai 68 est passé par là. Le regretter ne sert à rien. En revanche, l'on est en droit d'en tirer quelques leçons. Par exemple, il ne s'agit plus de revenir en arrière au plan religieux, ce qui serait anachronique. Mais il est légitime de défendre, pour le présent et pour l'avenir, la société libre de culture judéo-chrétienne, par opposition à la société totalitaire, qu'elle soit fasciste, communiste ou islamiste. Or, les "faiseurs d'opinions" semblent ne pas parvenir à reconnaître les excès post-mai-soixante-huitards. Il suffit, pour s'en convaincre, de lire Le Monde, ou, en ce qui me concerne actuellement, l'édition anglaise de Haaretz.

J’ajoute que les alterchrétiens et les alterjuifs ont acquis un pouvoir, un métier, un salaire, une notoriété et des privilèges auxquels ils refusent de renoncer. Le problème, c'est que pendant tout ce temps qui passe, l'islam, dans sa version violente et conquérante, continue de progresser. Et l’islam, dans sa version "réformée" ou "modérée" se fait toujours attendre. Je m'en rends bien compte, ici, à Jérusalem et à Tel Aviv, avec, à une courte distance, le Hamas, le Hezbollah et le Fatah, sans oublier la Syrie et l'Iran.

On se croirait en 1938. Le Mal est là, visible, proche, imminent, mais dans les salons mondains, dans les cafés intellogauchistes de Tel Aviv, rue Sheinkin, ça bavarde comme si de rien, ça refait le monde, ça se prend pour le nombril du monde. Même topo à Paris dans le quartier ou résident Bernard Kouchner et Christine Ockrent. Quant à la presse "catholique", elle est tantôt gauchisante (La Croix, La Vie), tantôt d'extrême-droite (Présent). Fait surprenant et réjouissant, comme l’a souligné Jean-Patrick Grumberg, la majorité des journalistes israéliens sont, certes, de gauche ; mais la majorité des Israéliens votent à droite.

Depuis Jérusalem, Michel Garroté pour http://dreuz.info

Mon article précédent sur le même sujet : 

Les lobbies juifs anti-juifs

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz