FLASH
[22/10/2017] Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 octobre 2010

 

ahmadinejad-monkey

 

 

Fares Souaid, membre de la coalition du premier ministre libanais Hariri, a violemment critiqué, ce vendredi 1er octobre à la tribune du quotidien anglais The Telegraph (1), le projet de visite au Liban, mi octobre, du nabot à tête de singe iranien. « Si Ahmadinejad se rend au Liban, cela signifie qu'il considère Beyrouth comme faisant partie de sa sphère d'influence, et que le Liban tout entier est une base avancée de l'Iran en Méditerranée. »

 

Ahmadinejad a pour projet de visiter les villages de Qana et Bint Jbeil, ainsi que le musée de la guerre inauguré par le Hezbollah en 2010.

 

« La seule raison de sa visite est d'intensifier son effort de guerre contre Israël. Sa présence au Sud Liban serait une provocation », conclut Souaid : « nous n'avons pas besoin de lui dans la région »

 

L'iran fournit son armement au Hezbollah, ce qui explique que l'ambassadeur d'Iran au Liban ait affirmé que "la visite du président iranien est destinée à promouvoir l'unité au sein du peuple libanais". Beau cynisme.

 

La stabilité et la sécurité du Liban sont en réalité mis en sérieux danger par l'augmentation disproportionné de l'arsenal du Hezbollah, et la visite d'Ahmadinejad pour passer en revue ses troupes. Israël a averti qu'elle tiendrait dorénavant le gouvernement libanais responsable de toute attaque contre son territoire, et non pas le Hezbollah.

 

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

(1) http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/lebanon/8036946/Lebanon-brands-Ahmadinejad-visit-a-provocation.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz