FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 7 octobre 2010

 

Deuxième extrait de La septième dimension. Tandis que les socialistes français et les gauchistes parlent encore de capitalisme et de rupture avec celui-ci, le capitalisme a déjà rompu avec lui-même pour passer au post-capitalisme. Je donne ici un aperçu de ce qu’est le post-capitalisme.

 

Lorsqu’il a parlé de passage à un fonctionnement post-capitaliste, Peter Drucker parlait d’une recomposition d’ensemble et d’un phénomène bien plus ample et plus fondamental qu’un simple changement économique planétaire. 

Au dix-neuvième et au vingtième siècle, avant la révolution, on pouvait faire fortune en faisant fabriquer des choses à partir d’idées, désormais on fait fortune, essentiellement, à partir d ‘idées, et on fait fabriquer ailleurs : on ne se charge pas de la fabrication. Peter Drucker encore : « Ce n’est plus essentiellement en fabriquant des choses qu’on gagne de l’argent à l’ère d’internet ».

Au dix-neuvième et au vingtième siècle, l’entrepreneur était essentiellement tributaire de structures de fabrication, avec des murs, des machines, des ouvriers.

Aujourd’hui, l’entrepreneur du temps de la révolution n’a plus vraiment besoin de murs, de machines, d’ouvriers.

Il a besoin, surtout, d’une équipe de gens qui ont des idées et de la créativité, et qui, parce que leur richesse tient dans leurs idées et leur créativité, peuvent changer de lieu très aisément, se disséminer, vivre sur plusieurs continents.

L’entreprise qui produit des idées et de la création est organisée désormais sur un mode hétérarchique parce que c’est là, aujourd’hui, la structure la plus optimale pour produire des idées et de la création, utiliser idées et créations, les confronter ou les agréger les unes aux autres, faire jouer le jeu et l’imaginaire.

Et toute entreprise aujourd’hui est planétaire, intégrée au réseau dans lequel elle coexiste avec d’autres entreprises, se mêle à elles ou les frôle. 

Les entreprises hétérarchiques de l’ère de la révolution, dans le réseau, sont connectées avec les usines qui émergent dans les nouveaux pays industrialisés où le travail lui-même s’organise en fonction des informations venues par le net, et ces informations  sont les idées issues des entreprises productrices d’idées et de création, des demandes de production venues de distributeurs ou des sociétés productrices d’idées et de création elles-mêmes.

Le nouveau travail industriel se fait lui-même au rythme du monde qui vient

« Tout est à repenser d’urgence », me disait Yogu. C’est toute l’organisation économique du monde, mais aussi son organisation politique, culturelle,  humaine, qui est fondamentalement en train de changer… 

 

Guy Millière

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz