FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 novembre 2010


Photo :  chrétien indonésien aux mains de l'islam modéré.

 

Obama récupère la nationalité indonésienne

Michel Garroté

Mercredi 10 novembre 2010 – 3 Kislev 5771

Entre aujourd’hui et demain, vous allez lire dans la presse, voir à la télévision et entendre à la radio que Barack Hussein Obama « a érigé », mercredi 10 novembre 2010, en « modèle de tolérance et de démocratisation », l'Indonésie, un « grand pays d'Islam méconnu sur la scène internationale », pays que Barack Hussein Obama voit jouer un « rôle important au 21e siècle » (nous nous réjouissons déjà…).

Entre aujourd’hui et demain, vous allez lire dans la presse, voir à la télévision et entendre à la radio qu’au cours d’une visite en Indonésie, Barack Hussein Obama, « tout sourire, n'a cessé d'exprimer son bonheur de retrouver l'Indonésie, 39 ans après l'avoir quittée enfant » (nous sommes donc tous invités à partager son bonheur).

« Ce pays est une partie de moi », a dit Barack Hussein Obama mercredi 10 novembre, « en truffant ses interventions d'expressions en indonésien, une langue qu'il avait un peu apprise lors de ses quatre années à Jakarta à la fin des années 1960 » (là les médias adoptent un ton plus laconique…).

Barack Hussein Obama a « déploré que l'Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde, soit si mal connu et apprécié à l'étranger, en dehors des îles de Bali et de Java » (et moi j’ajoute que Bali est notamment connue pour les feux d’artifices mortels qu’y organise joyeusement Al-Qaïda à l’intention des touristes, vous savez, ces chiens d’infidèles). L’Indonésie, lirez-vous dans la presse, est une « vibrante démocratie depuis 1998 » et « une source d'inspiration » pour le monde (si c’est Obama qui le dit…).

Toujours sur le même mode, Barack Hussein Obama (relayé avec un enthousiasme débordant par nos médias) a réussi à dire, sans rire : « Même si ce pays de mon enfance a beaucoup changé (…) l'esprit de tolérance qui est inscrit dans la constitution et symbolisé par vos mosquées, églises et temples, perdure. C'est pour cela que l'Indonésie jouera un rôle si important au cours du 21e siècle » (et là, nous nous réjouissons encore…).

L’immense majorité des 240 millions d'Indonésiens sont musulmans. Plus concrètement, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde.


Photo :  musulman indonésien modéré avec ses 2 épouses âgées de 12 ans.

Aujourd’hui et demain, les médias vont, en outre, vous raconter que « la plupart d'entre eux (les Indonésiens) pratiquent un islam modéré » (modéré selon les préceptes de l’Organisation de la Conférence Islamique dont l’Indonésie, plus grand pays musulman du monde, est un membre très zélé). Mais que des organisations radicales défendent l'instauration de la charia, « certaines d'entre elles par la violence » (Diable, qu’en termes délicats ces choses-là sont dites ! En somme, est modéré celui qui applique la charia sans violence…).

Vous verrez également les médias raconter que Barack Hussein Obama « a cité l'exemple donné par son beau-père, qui avait épousé sa mère rencontrée à Hawaï après sa séparation d'avec son père kenyan » (il s’agit ici d’une dépêche d’agence et je n’ai pas compris si c’est le beau-père de Barack Hussein Obama qui s’est séparé d’avec son père auquel cas la généalogie serait encore plus complexe que nous l’avions pensé).

« Bien que mon beau-père ait été, comme la plupart des Indonésiens, élevé comme musulman, il croyait fermement que toutes les religions devaient être respectées » a encore raconté Barack Hussein Obama, apparemment sans réaliser à quel point il commettait un sacré lapsus (bien qu’élevé comme musulman ; et non pas, parce qu’élevé comme musulman…).

Enfin, les médias, aujourd’hui et demain, insisteront sur le fait qu’accompagné de son épouse, « les cheveux dissimulés par un foulard », Barack Hussein Obama a visité la mosquée Istiqlal, un « bâtiment monumental » en plein centre de la capitale indonésienne (c’est donc l’épouse qui a « les cheveux dissimulés par un foulard » et non pas l’époux).

Les médias ne précisent pas, en revanche, si Obama récupère la nationalité indonésienne.


Photo :  musulmane indonésienne aux mains de l'islam modéré.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz