FLASH
[19/11/2018] Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 novembre 2010

Qu'un juge vienne de décider que l'occupation violente de la Cathédrale de Cordoue par un groupe de musulmans, en mars dernier, ne porte pas atteinte à la religion a de quoi, lorsqu'on se souvient des faits, donner envie de pousser des hurlements de rage (1).

Rappel des faits pour les lecteurs de Dreuz.info : Les musulmans espagnols réclament depuis longtemps le droit de pratiquer leur culte dans l'enceinte de la Cathédrale, qui fut démolie par les musulmans au 8e siècle (note de JPG : ce qui permet de vérifier que leur religion venait à peine de naître qu'elle délivrait déjà un message d'amour et de paix), puis remplacée par une mosquée. La Cathédrale fut reconstruite au 13e siècle quand les Chrétiens reprirent Cordoue. Cependant, l'architecture originale de la mosquée fut laissée intacte (note de JPG : autrement dit, les musulmans démolissent, tandis que les Chrétiens préservent). De ces évènements ont découlé l'interdiction faite aux Musulmans de prier dans la Cathédrale. Bravant l'interdiction, une centaine de Musulmans Autrichiens, organisés en commando avec talkie walkies, fait irruption dans la Cathédrale pendant la semaine Sainte et se met à prier. La police et les gardes arrivent sur les lieux, et sont attaqués par huit forcenés, dont l'un deux portait un couteau (note de JPG : c'est un symbole de la religion de paix et d'amour, et si vous suivez les nouvelles, vous vous souviendrez que ce sont les mêmes symboles que brandissaient les pacifistes du navire Mavi Marmara au large de Gaza). Finalement, les huit enragés pacifistes sont maitrisés, arrêtés, et jugés, tandis que les quatre vingt seize autres sont fermement reconduits à la porte de la Cathédrale.

 

Le juge de la quatrième chambre d'instruction de Cordoue vient de conclure que l'intrusion violente dans la cathédrale, suivie par l'agression des gardes et d'un policier, ne représentent guère plus q'un « désordre public », et n'était en rien destiné à offenser les sentiments religieux de qui que ce soit.

 

« Il ne s'agissait pas (pour les Musulmans) de minimiser ou d'attaquer les sentiments religieux de la religion catholique, et encore moins d'imposer, dans un geste de tolérance déplacé, la possibilité de pratiquer leur culte dans la Cathédrale » déclara encore le juge, « ni d'un acte qui discrédite la religion catholique, mais au contraire cherche à en en partager l'usage »

 

Voilà une excellente nouvelle à la vérité, contrairement à sa scandaleuse apparence. Que nous dit le juge ? Il nous dit que l'intrusion violente d'une centaine de Musulmans dans une Cathédrale, Musulmans dont certains sont armés, qui agressent les policiers et les gardes, et bravent l'interdiction qui leur est faite de pratiquer leur culte dans l'enceinte de la Cathédrale, n'est guère plus qu'un désordre public qui ne porte aucune atteinte à la religion Catholique. Ainsi donne t-il à qui prête attention, et à condition que la décision du tribunal soit définitive, une description assez précise de ce qu'il est acceptable de faire subir aux Islamistes sans risquer d'enfreindre les lois, car  ce jugement s'applique tout naturellement aux autres religions.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

(1) http://www.lifesitenews.com/ldn/2010/nov/10111001.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz