FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 novembre 2010

 

Eglise catholique – Il n’est pas toujours facile de fermer sa grande bouche

Michel Garroté

Mardi 16 novembre 2010 – 9 Kislev 5771

Benoît XVI vient de rappeler que « la vie des saints, des martyrs, montre une beauté singulière qui fascine et qui attire, parce qu'une vie chrétienne vécue en plénitude parle sans paroles ».

Oui : une vie vécue en plénitude « parle sans paroles ».

Plus en détail, Benoît XVI vient de rappeler que la beauté de la vie chrétienne est encore plus décisive que l'art et que l'image pour communiquer le message évangélique. A la fin, seul l'amour est digne de foi et se révèle crédible. Seul l’Amour issu d’une vie amoureuse sans paroles est crédible, bigre !, les bavards sont mal barrés…

La vie des saints, des martyrs, montre une beauté singulière qui fascine et qui attire, parce qu'une vie chrétienne vécue en plénitude parle sans paroles. Nous avons besoin d'hommes et de femmes qui parlent par leur vie, qui sachent communiquer l'Evangile avec clarté et courage, par la transparence de leurs actes, avec la passion joyeuse de la charité.

Benoît XVI encourage à la créativité pour contacter le monde des jeunes souvent étourdis par les nouvelles technologies qui au lieu de servir la communication augmentent leur solitude et leur confusion.

Dans un monde qui fait de la communication la stratégie gagnante, l'Eglise ne reste pas indifférente, mais elle cherche à utiliser les nouveaux modes de communication avec un nouvel élan créatif et avec un sens critique et un discernement attentif.

Je me souviens que déjà lors de la Journée Mondiale de la Jeunesse (JMJ) à Cologne, Benoît XVI avait commencé sa première allocution en invitant les fidèles à remercier les ordres contemplatifs silencieux qui avaient prié – en silence… – pour la réussite de cette même Journée Mondiale de la Jeunesse à Cologne.

Dans ses récentes conclusions à propos du Synode sur la Parole de Dieu (la Bible), Benoît XVI a remis à leur juste place, avec délicatesse, les prêtres qui parlent trop en leur rappelant que l’on doit éviter les homélies vagues et abstraites comme aussi les divagations inutiles qui risquent d'attirer l'attention plus sur le prédicateur que sur la substance du message évangélique.

Bref, les prêtres sont invités à commenter la Parole de Dieu du jour présent et non pas à se gargariser sur l’actualité de la semaine écoulée ou sur leurs délires mystiques personnels.

En fait, depuis qu’il est pape, Benoît XVI, mine de rien, a insisté à de nombreuses occasions sur la vertu du silence telle qu’elle doit être vécue dans l’Eglise. Benoît XVI, en diverses circonstances, a rappelé aux fidèles que les deux premiers outils de la nouvelle évangélisation sont le travail et la prière. Prêcher la Bonne Parole ne vient qu’en troisième et dernière position.

Du reste, son prédécesseur, Jean-Paul II, avait, lui aussi, rappelé le fait – par exemple lors d’une rencontre avec des évêques catholiques d’Ukraine qui se lamentaient de ne pouvoir évangéliser les orthodoxes – que la parole vient en troisième position, après le travail et la prière.

L’appel au silence n’est donc pas en contradiction avec l’appel à l’évangélisation.

Au contraire, l’appel au silence est une correction fraternelle s’adressant à ceux qui, depuis quarante ans, s’imaginent que prononcer des « conférences » par-ci et prodiguer des « enseignements » par-là leur épargne le devoir sacré du travail manuel et de la prière silencieuse.

Deux tâches qu’ils s’empressent de déléguer à des pauvres en accueil, auxquels ils daignent offrir le gîte et le couvert, à condition que ces pauvres en accueil bossent gratos, un outil à la main, au service des dispensateurs de « conférences » et « d’enseignements ».

Il est vrai que le travail manuel et la prière silencieuse, pourtant « authentiques messages évangéliques », n’attirent pas l'attention sur le prédicateur.

Sur le prédicateur qui, souvent, a décidé, par lui-même et pour lui-même, qu’il avait pour charisme et pour vocation de passer sa vie à parler.

Certains de ces prédicateurs sont passés à la trappe, et, ne vous inquiétez pas, d’autres suivront.

L’Eglise est certes moins pressée que nous le sommes quand il s’agit de rendre justice.

Mais rassurez-vous : elle finit toujours par faire le ménage.

Dans le long terme, personne n’est intouchable.

Michel Garroté

Copyright 2010 Michel Garroté & Source citée (cf. lien ci-dessous).

Source :

http://www.zenit.org/article-26067?l=french

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz