FLASH
[22/08/2018] Imran Awan, l’ancien assistant informatique des démocrates du Congrès accusé de fraude bancaire, a plaidé coupable et n’a eu aucune peine de prison  |  États-Unis : Paul Manafort a été condamné pour des délits de fraudes bancaire et fiscale qui remontent à 10 ans avant la campagne électorale de Trump  |  Etats-Unis : Un immigrant illégal accusé du meurtre de Mollie Tibbetts, une étudiante à l’université de l’Iowa  |  [21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 novembre 2010

Ce sont peut-être les affrontements les plus graves depuis la guerre de Corée en 1950-1953.En effet, la Corée du Nord communiste a tiré, mardi 23 novembre, à 14:34 heure locale (6:34 heure de Paris), une cinquantaine d’obus sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong située en mer Jaune. Les tirs nord-coréens ont fait deux morts et au moins treize blessés. Depuis le bombardement, l'île est totalement privée d'électricité. L'ensemble des 1’600 habitants ont été évacués vers des abris. L'île sud-coréenne de Yeonpyeong est située au sud de la ligne frontalière décrétée par les Nations unies après la guerre de Corée de 1950-1953.

Le tir nord-coréen d’une cinquantaine d’obus mardi est beaucoup plus grave que les affrontements qui s'étaient produits en mer Jaune en 1999, en 2002 et en novembre 2009, affrontements limités à des incidents navals. Les tirs d’obus nord-coréens se produisent alors que la Corée du Nord affirme disposer d'une nouvelle installation d'enrichissement d'uranium et alors que le dictateur nord-coréen Kim Jong Il s’affiche avec son plus jeune fils, Kim Jong Un,  qui pourrait succéder à son père. Le président sud-coréen Lee Myung-bak a donné l'ordre de répondre avec sévérité aux tirs nord-coréens tout en demandant qu'il n'y ait pas d'escalade.

Pour mémoire, lors de la guerre de Corée en 1950-1953, l'histoire a failli basculer dans la troisième guerre mondiale. En effet, tout a commencé par une guerre en Corée, de juin 1950 à juillet 1953. La première année, la Corée du Nord a déclenché les hostilités. Elle a envahi la Corée du Sud. Les États-Unis ont eu aussitôt la conviction que, à travers ce nouveau conflit, les Soviétiques ont voulu tester la capacité de riposte américaine. Ils sont d’ailleurs intervenus sans tarder en Corée avec le soutien de l'ONU et de leurs alliés.

Le monde entier a redouté une troisième guerre mondiale. L'URSS n'est pas intervenue directement en Corée. Le pire a été évité. Mais à défaut d'une guerre généralisée, le monde a vécu la Guerre froide, avec le rideau de fer, de la mer Baltique à la mer Adriatique ; avec, aussi, la constitution de deux blocs, Est-Ouest, et, à l’Est, un cortège de propagande, de subversion et de répression. La Guerre de Corée, à elle seule, a fait de très nombreuses victimes : 38'500 soldats de l'ONU, soldats américains inclus ; 70'000 soldats sud-coréens ; deux millions de soldats, nord-coréens et chinois ; et trois millions de civils.

Michel Garroté

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz