FLASH
[21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 novembre 2010

 

tract-musee2.jpg

Rappel des faits, tels que relatés dans La Tribune de Genève (1), et dans un article que j'ai publié le 22 novembre 2010 (2) sur dreuz.info (qui est notre nouveau site, attaqué hier par des hackers et provisoirement fermé) : 

Dimanche 21 novembre, j'ai organisé la distribution d'un tract, d'une irréprochable neutralité, devant le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris ou se tenait une expo photo sur Gaza 2010. Sur ce tract, qui ne peut faire l'objet d'aucune attaque, on peut voir des photos de Gaza prises sur des sites palestiniens, et ce titre : « Gaza, les photos qui dérangent ». Le tract suivait la logique de l'expo photo que je trouvais partisane car elle ne montrait qu'un seul aspect d'une situation fort complexe. Avec mon tract, le public était invité à constater par lui même qu'il existe une autre vérité, à Gaza, et à rétablir un certain équilibre. Je voulais informer le public, lui montrer cette facette de Gaza que cachent les médias.

J'ai organisé cette distribution avec l'association Europe-Israël (3) et des amis Facebook, puis des jeunes de la LDJ sont venus apporter leur savoir faire logistique.

tract-musee3.jpg

La distribution s'est déroulée dans une ambiance bon enfant, comme vous pouvez le voir sur les photos (sur plusieurs photos, les deux hommes en veste bordeaux et en train de sourire font partie du service de sécurité du musée), le public qui faisait la queue pour l'expo Basquiat était souriant et bienveillant, et la trentaine de personnes qui distribuait les tracts n'est jamais entrée à l'intérieur du musée.

Cependant, un des employés du musée a proféré des propos antisémites vis à vis d'une des personnes qui distribuait, et notre groupe a donc appelé la police, qui est rapidement venue, et a enregistré notre plainte. La direction du musée est sortie rencontrer notre groupe, et a exigé de son employé qu'il présente ses excuses, ce qu'il a fait, puis a décidé de fermer l'exposition photo sur Gaza pour une durée de huit jours.

 

tract-musee4.jpg

Voilà maintenant ce que vous pouvez lire sur Mediapart, sous la plume d'un certain Velveth (*). Je présente, entre parenthèses, et après la citation du texte de Médiapart, les faits tels qu'ils se sont vraiment déroulés.

Mediapart : « Les affidés de la Ligue de Défense Juive (LDJ) ont tenté, dimanche dernier, de détruire cette exposition ». (Note de JPG : Ce ne sont pas les affidés de la LDJ qui ont organisé cette distribution de tract, mais moi, Jean-Patrick Grumberg, directeur du site d'information dreuz.info, en cela aidé par des membres de l'association Europe-Israël, laquelle s'est fait elle même aider d'amis Facebook et de quelques jeunes de la LDJ).

Mediapart continue : «…ont tenté, dimanche dernier, de détruire cette exposition ».(note de JPG : la distribution de tract s'est faite à l'extérieur du musée, auprès des visiteurs qui faisaient la queue avant d'entrer dans le musée. A aucun moment les personnes qui ont distribué les tracts ne sont entrés dans le musée, et n'ont donc tenté de détruire quoi que ce soit).

Médiapart : « une trentaine de nervis, sans doute affiliés à la LDJ, dont certains étaient encagoulés et munis de casques de moto ont attaqué, dimanche après midi, le Musée d'Art Moderne de Paris, pour tenter de détruire une exposition… ». (note de JPG : définition deNervis : tueur, homme de main, fripouillemercenairetruandvaurien. Merci de vous reporter aux photos que nous avons prises lors de la distribution des tracts, afin de constater à quoi ressemblent des nervis encagoulés et munis de casques en train d'attaquer pour détruire, DE l'EXTERIEUR et sans y pénétrer, le musée. Rappelons aussi que notre groupe a appelé la police, quand les propos antisémites ont été proférés, ce qui fait de nous les premiers tueurs et truands de l'histoire qui appellent la police en renfort, et qui reçoivent les excuses de la direction du musée)

cagoules.jpg

 Mediapart : "Les mercenaires, adeptes de l'extrême droite israélienne, ont tenté d'atteindre la galerie d'exposition au sous-sol du musée pour saccager le travail du photographe Kai Wiedenhöfer. Sans succès : l'accès leur a été barré par le service de sécurité du musée qui a du faire preuve de courage.". (Note de JPG : je vous encourage a vous reporter aux photos, afin de constater à quoi ressemblent les mercenaires, et je rappelle à Médiapart qu'il paraît difficile d'atteindre la galerie d'exposition du sous sol du musée pour saccager, tout en restant à l'extérieur de ce musée. Concernant les cagoules et casques de motos, les photos témoignent d'elles mêmes)

tract-musee7.png

Mediapart : "Dans la furie de leur assaut, ils ont de tenté de saccager les multiples oeuvres exposées aux côtés des photographies de Gaza dans l'enceinte du Musée d'Art Moderne, à savoir les toiles de Pablo Picasso, Henri Matisse, Amadeo Modigliani, Marc Chagall ouHenri Matisse !". (note de JPG : c'est donc en restant à l'extérieur du musée que nos distributeurs de tracts auraient tenté de saccager les toiles de maîtres. Et puisqu'ils ne pouvaient pas pénétrer dans le musée, ils auraient appelé la police pour qu'elle les aide à tout saccager ? Soyons un instant sérieux. La réalité est que nos distributeurs de tracts, comme vous pouvez le voir sur les documents, étaient, entre autres, des mères de familles, des cadres moyens, des retraités et des jeunes employés. Et qu'il ne pouvait y avoir eu de "furie et d'assaut" alors que le directeur est sorti exiger des excuses de son employé. Une des charmantes "mercenaire" participant à l'opération, qui figure sur une des photos, rapportera sur facebook le témoignage suivant : "on a eu bien froid !").

tract-musee.jpg

Mediapart : "Le CRIF est-il la « vitrine légale » de la LDJ ? Il avait, en tous cas, donné le signal, la semaine dernière, en appelant catégoriquement, à la suppression de l'exposition,".(Note de JPG : Je ne peux pas répondre pour le CRIF que je ne connais pas et que je n'ai jamais rencontré. Mais je peux dire, pour en être l'auteur, que personne d'autre que moi n'a donné le signal de cette distribution de tracts. J'ajoute que j'étais très loin de penser qu'elle serait suivie de la suppression de l'exposition – suppression qui a d'ailleurs été levée mardi dernier. Je pensais avoir exercé le plus élémentaire des droits républicains, celui du droit de s'exprimer dans le respect des lois, en distribuant ce tract tout à fait inofensif et factuel, droit que Mediapart ne semble pas reconnaître à tous)

tract-musee5.JPG

Je vous fait grâce de la fin de l'article de Médiapart sur les violences, menaces et pressions des barbares qui ont distribué les tracts, car il me semble que le reportage photo témoigne à lui seul de l'ambiance en réalité fort détendue dans laquelle cette distribution de tracts, un dimanche matin froid et pluvieux de novembre, s'est déroulée. Parions ensemble qu'il se trouvera bien chez les pro-palestiniens, dans les jours à venir, un témoin sorti de je ne sais quel chapeau, pour contredire à la fois la direction du Musée, la police, et les vrais témoins…

Jean-Patrick Grumberg

 

(1) http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/

(2) www.drzz.info

(3) Europe-israel.org

(*) mediapart

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz