FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 novembre 2010

 

Une rencontre a été organisée mardi dernier entre les « représentants des différents cultes » de France, autour de thèmes de société : le pasteur Claude Baty, président de la FPF ; le grand rabbin de France Gilles Bernheim ; le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France ; Mohammed Moussaoui, président du CFCM ; le cardinal André Vingt-Trois ; et Olivier Wang-Genh, président de l’Union bouddhiste de France.

L’objectif de la Conférence des représentants des cultes en France (CRCF) est de favoriser une meilleure connaissance mutuelle et d’offrir une plate-forme d’échanges et de réflexion sur des sujets de société. Les membres de la CRCF se sont mis d’accord pour se retrouver 4 fois par an, voire plus si besoin. La prochaine rencontre est prévue en février. De son côté, Mgr Ulrich indique, à propos de la rencontre de mardi dernier : « Nous avons évoqué mardi soir les chrétiens d’Irak. Si nous avions déjà eu une telle pratique, nous aurions probablement eu une parole commune ». Ah oui ?

Pas si sûr… Voici ce que raconte, dans un éditorial, Madame Dominique Quinio, dans La Croix (éditorial intitulé ‘Désarmer la méfiance’) : « L'islamophobie (comme l'antisémitisme, le racisme) est grosse de conséquences néfastes. Elle appelle une résistance plurivoque. Aux musulmans eux-mêmes de rétablir la confiance, en condamnant fermement les violences islamistes ».

Or justement, comme le souligne l’Observatoire de l’islamisation : « aucune autorité musulmane, pourtant invitée, n'a daigné se rendre à la manifestation unitaire des Chrétiens d'Orient du 14 novembre dernier (La Croix a signalé cette absence musulmane). Sur les millions de musulmans présents en région parisienne, pas un n'a manifesté sa solidarité face aux islamistes d'Irak. Sur les centaines d'imâms ‘modérés’ de la région, pas un n'a appelé à rejoindre ce rassemblement contre la terreur ».

Et tant que j’y suis, je vous signale qu’il ne reste plus que quelques jours pour empêcher que la résolution de l’ONU sur la soi-disant « diffamation » des religions ne soit adoptée. Cette résolution sera soumise au vote en décembre 2010 et nous devons nous unir pour éviter que le vote ne passe. Le texte criminalise toute déclaration et tout acte perçus comme des attaques directes contre une religion. Son but est clairement de protéger l'islam. Cette résolution laisserait les mains libres aux Etats qui persécutent les chrétiens. Tous ceux qui confessent leur foi ou qui évangélisent pourraient alors être accusés de « blasphème » et être punis selon les lois « anti-blasphème ».

C'est déjà le cas actuellement au Pakistan où Asia Noreen, une mère de 5 enfants, vient d'être condamnée (puis libérée et donc toujours en danger) à mort pour blasphème le 8 novembre dernier. Imaginez la situation qui serait imposée aux chrétiens en terre d’islam. Pour eux, vous devez signer la pétition pour dire non à cette résolution. 70 pays participent à cette campagne et plus de 230’000 signatures ont déjà été recueillies dont seulement 14’110 en France. Les signatures seront remises ce soir 24 novembre à Ban Ki-moon, Sécrétaire général de l’ONU. Restons unis contre cette décision de restreindre les libertés religieuses dans le monde. Nous avons besoin de votre voix pour y parvenir.

Michel Garroté

Sources :

http://www.la-croix.com/Une-Conference-pour-les-representants-des-cultes-en-France/article/2446909/4078

http://www.la-croix.com/Desarmer-la-mefiance/editoAlaUne/2445207/15291

http://www.la-croix.com/Des-marches-de-soutien-aux-chretiens-d-Irak/article/2445660/55351

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz