FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 décembre 2010

L'Iran a produit son premier lot de concentré d'uranium (yellowcake), servant de base à la production d'uranium enrichi, a déclaré dimanche 5 décembre 2010 le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi.

"Les Occidentaux avaient espéré que nous aurions des problèmes concernant l'approvisionnement en matière première, mais nous avons reçu aujourd'hui le premier lot de yellowcake à partir de minerais extraits d'une des mines du sud du pays " a-t-il ajouté.

Jusqu'à présent, le yellowcake utilisé par l'Iran dans sa chaîne de production d'uranium enrichi était importé de l'extérieur, a indiqué M. Salehi, sans donner davantage de précisions.

Le yellowcake (en anglais « gâteau jaune ») est un concentré d’uranium. Il représente une étape intermédiaire dans le processus d'obtention du combustible nucléaire à partir du minerai d'uranium. Le yellowcake est utilisé dans la préparation du combustible pour les réacteurs nucléaires. Cette poudre de concentré d'uranium est utilisée ensuite pour produire un gaz d'hexafluorure d'uranium (UF-6) qui est ensuite injecté dans des centrifugeuses produisant de l'uranium enrichi.

Ce qui est infiniment inquiétant, ce sont les signes selon lesquels les Occidentaux et les autres grandes puissances, plongés jusqu’au cerveau dans une dynamique d’apaisement, paraissent prêts à laisser les ayatollahs – à certaines conditions incontrôlables – poursuivre l’acquisition et la maîtrise de la technologie permettant de fabriquer la Bombe. 

En juin dernier ,  le British Telegraph a rapporté que l’Iran utilisait le port de Dubaï pour la contrebande d’équipement sophistiqué destiné à son programme d’enrichissement d’uranium.

L'Iran a pourtant accepté de reprendre les négociations sur son programme nucléaire controversé avec les grandes puissances, les 6 et 7 décembre à Genève, a annoncé ce jeudi un porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton.

Téhéran indique être prêt à discuter d'un éventuel échange de combustible nucléaire, après l'échec des consultations menées l'an dernier avec le groupe de Vienne, qui comprend la France, la Russie, les Etats-Unis et l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).

La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, a appelé vendredi l'Iran à se montrer "constructif" à la réunion de Genève sur son programme nucléaire lundi prochain, lors d'un forum à Bahreïn.

D’autre part, le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a qualifié de "pas en avant" la déclaration d'Hillary Clinton, qui a assuré que Téhéran pourrait enrichir de l'uranium avec la bénédiction des grandes puissances une fois avoir rassuré sur ses intentions.

Ftouh Souhail

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz