FLASH
[19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  |  Maintenant que l’AFP confirme les propos du Hamas que les tués étaient des terroristes, @lemondefr, @franceinfo, @franceinter : vous publiez des excuses à Israël en 1ère page ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 décembre 2010

L'Iran a produit son premier lot de concentré d'uranium (yellowcake), servant de base à la production d'uranium enrichi, a déclaré dimanche 5 décembre 2010 le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi.

"Les Occidentaux avaient espéré que nous aurions des problèmes concernant l'approvisionnement en matière première, mais nous avons reçu aujourd'hui le premier lot de yellowcake à partir de minerais extraits d'une des mines du sud du pays " a-t-il ajouté.

Jusqu'à présent, le yellowcake utilisé par l'Iran dans sa chaîne de production d'uranium enrichi était importé de l'extérieur, a indiqué M. Salehi, sans donner davantage de précisions.

Le yellowcake (en anglais « gâteau jaune ») est un concentré d’uranium. Il représente une étape intermédiaire dans le processus d'obtention du combustible nucléaire à partir du minerai d'uranium. Le yellowcake est utilisé dans la préparation du combustible pour les réacteurs nucléaires. Cette poudre de concentré d'uranium est utilisée ensuite pour produire un gaz d'hexafluorure d'uranium (UF-6) qui est ensuite injecté dans des centrifugeuses produisant de l'uranium enrichi.

Ce qui est infiniment inquiétant, ce sont les signes selon lesquels les Occidentaux et les autres grandes puissances, plongés jusqu’au cerveau dans une dynamique d’apaisement, paraissent prêts à laisser les ayatollahs – à certaines conditions incontrôlables – poursuivre l’acquisition et la maîtrise de la technologie permettant de fabriquer la Bombe. 

En juin dernier ,  le British Telegraph a rapporté que l’Iran utilisait le port de Dubaï pour la contrebande d’équipement sophistiqué destiné à son programme d’enrichissement d’uranium.

L'Iran a pourtant accepté de reprendre les négociations sur son programme nucléaire controversé avec les grandes puissances, les 6 et 7 décembre à Genève, a annoncé ce jeudi un porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton.

Téhéran indique être prêt à discuter d'un éventuel échange de combustible nucléaire, après l'échec des consultations menées l'an dernier avec le groupe de Vienne, qui comprend la France, la Russie, les Etats-Unis et l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).

La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, a appelé vendredi l'Iran à se montrer "constructif" à la réunion de Genève sur son programme nucléaire lundi prochain, lors d'un forum à Bahreïn.

D’autre part, le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a qualifié de "pas en avant" la déclaration d'Hillary Clinton, qui a assuré que Téhéran pourrait enrichir de l'uranium avec la bénédiction des grandes puissances une fois avoir rassuré sur ses intentions.

Ftouh Souhail

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz