FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 décembre 2010

Par un changement de constitution peu commenté dans les médias, la Suède vient de renoncer à sa « suédoisité ». Fini les jolies suédoises aux yeux bleus. La nouvelle constitution, qui entrera en vigueur en 2011, vient de décider, entres autres règles secondaires, que :

a) l'appartenance de la Suède à l'Union Européenne est gravée dans la constitution. Ce qui signifie que la Suède a retiré à sa population toute possibilité de décision concernant son statut européen, sauf à changer une nouvelle fois la constitution.

b) les minorités ethniques, linguistiques et religieuses seront encouragées à conserver et développer leurs propres cultures. Les minorités ethniques, ce sont, au hasard : les albanais, les somaliens, les irakiens, les afghans, et j'oubliais les Saamis. Question du jour : quelle religion va s'engouffrer dans cette brèche ? Réponse : les tortues des Galapagos bien sûr. Par ailleurs, critiquer l'Islam ne sera plus tolérable, puisque ce sera une critique de la constitution.

 

c) il n'est plus nécessaire d'être suédois pour occuper plusieurs hautes fonctions de l'état, et des étrangers peuvent désormais détenir des postes clefs de la vie publique.

 

d) la règle qui impose aux ministres d'être suédois depuis au moins dix ans est supprimée.

 

C'est ainsi que la Suède, en 2011, devient le premier état européen à baiser la bouches des sirènes du multiculturalisme et de la diversité.

 

La disparition de l'identité suédoise a commencé avec le changement de la terminologie. En Suède, selon la nouvelle nomenclature officielle, les suédoises et suédois ont été rayés du vocabulaire officiel, et remplacés par « personnes d'origine suédoise ». Les finlandais qui vivent en Suède sont maintenant des personnes d'origine finlandaise, et les somaliens de Suède sont des personnes d'origine somalienne, etc…

 

C'est ainsi que l'on détruit l'image qu'un peuple a de lui même. Le multiculturalisme ne peut en effet pas tolérer qu'un peuple se reconnaisse dans son histoire et ses racines.

 

Il semble que jamais les français n'accepteront de renoncer à eux mêmes, à leur tradition, à leur culture, à leur passé, comme les suédois viennent de le faire, d'un trait, sans réaction, sans protester, sans manifester. Mais ils devront lutter dur, car la Suède vient de mettre le feu aux poudres de la disparition institutionnellement programmée de l'Europe telle que nous la connaissons, et donner le top départ aux altermondialistes.

 

Adieu les petites suédoises.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

Source : Stockholm News http://www.stockholmnews.com/more.aspx?NID=6283

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz