Publié par Michel Garroté le 16 décembre 2010

 Calamity-Rey made in Iran (tableau persan)

 

Le livre que vient de publier la Suissesse Carla Del Ponte ne plaît pas à la Suissesse Micheline Calmy-Rey, Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). En effet, les scribes et scribinnes de Micheline Calmy-Rey ont envoyé une missive à Carla del Ponte, actuellement ambassadrice de Suisse en Argentine.

Dans cette missive, les scribes et scribinnes de Micheline Calmy-Rey ont interdit à Carla Del Ponte de promouvoir son livre intitulé « La chasse. Moi et les criminels de guerre ». Dans son livre, Carla del Ponte, ancienne procureur du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie, révèle les obstacles qu’elle a rencontré dans sa traque des responsables des crimes de guerre en ex-Yougoslavie.

Carla Del Ponte y raconte qu'en 1999, l'UCK (Armée de “libération” du Kosovo) a déporté 300 Serbes vers l'Albanie, a prélevé leurs organes et les a vendu à des trafiquants internationaux. Carla del Ponte précise que Hashim Thaci, ex-membre de l’UCK, actuel chef du gouvernement kosovar, était au courant.

Or voici que Micheline Calmy-Rey n'apprécie pas ces révélations qui dérangentent le Kosovo et – aussi – les 200.000 musulmans du Kosovo qui vivent aujourd’hui en Suisse. En revanche, cela ne dérange pas le même Micheline Calmy-Rey de porter le voile, de faire des risettes et du business avec l’islamiste génocidaire et négationniste qui préside l’Iran. Micheline Calmy-Rey se fiche du monde. 

Photo : "Aaah, Mônsieur Ahmadinejad, vous êtes uuunique ! "

Car si vraiment Micheline Calmy-Rey exige que Carla del Ponte, en sa qualité de diplomate suisse, fasse preuve de réserve, alors il faudrait d’abord que Micheline Calmy-Rey – qui est Ministre et non pas uniquement diplomate –  commence par donner le bon exemple.

Quant aux politiciens suisses qui soutiennent la mesure répréssive de Micheline Calmy-Rey à l’encontre de Carla del Ponte, ce ne sont que de sales hypocrites. Car ils nont pas remué les lèvres lors des virées – et des déclarations – douteuses de Micheline Calmy-Rey à Téhéran, chez Ahmadinejad.

Miguel Garroté

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading