FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 janvier 2011

 

Il y a onze ans, le Colby College (Maine, USA) publiait une étude dans laquelle on pouvait lire :« le phénomène du nouveau prosélytisme islamique en Côte-d’Ivoire, qui a émergé depuis une dizaine d’années et s’est d’abord développé au sein de la communauté musulmane d’Abidjan, avant de s’étendre au reste du pays. Plus spécifiquement, elle s’attache à cerner la conception et les pratiques de la da’wa telles qu’elles ont été revisitées de manière créative par la société musulmane d’Abidjan, plus exactement par son élite dirigeante. On soutient en effet que la notion moderne de da’wa, « empruntée » à l’origine au monde arabo-islamique dit central, a été pleinement réappropriée, réinvestie et retravaillée par la communauté concernée. L’« ivoirisation » de la da’wa reflète à la fois la participation active de l’élite musulmane de ce pays au monde islamique transnational et son solide enracinement dans les réalités locales de sa communauté ».

L’étude ajoutait : « S’opère alors une synthèse culturelle originale, sans que le concept religieux soit en rien dénaturé. La Côte-d’Ivoire en général et la ville d’Abidjan en particulier représentent un cadre fort original pour l’évolution postcoloniale de l’islam et de la communauté musulmane. Au cours des quarante dernières années, le pays a connu la progression la plus rapide de l’islam sur le continent africain. En conséquence, la population musulmane ivoirienne est passée d’un statut de minorité à celui de quasi-majorité. Il va sans dire que les statistiques disponibles, au demeurant parfois contradictoires, doivent être manipulées avec prudence. Restent qu’elles indiquent une tendance manifeste : les musulmans représentaient 14 à 20 % de la population du pays en 1960, contre 43 % officiellement en 1993 ».

Assistons-nous à la prise du pouvoir – par l’islam – en Côte d’Ivoire ? Si oui, pourquoi Obama, Sarkozy et l’ONU y sont-ils favorables ? Pays chrétien, la Côte d’Ivoire est-elle en train de devenir un pays musulman ? La population de la Côte d’Ivoire est estimée à de 18 millions d’habitants dont 8 millions de musulmans officiellement, soit un taux de 44%. A ce niveau-là de peuplement mahométan, la charia, la loi islamique, peuvent-elles être imposées ? L’élection en Côte d’Ivoire – dont tout le monde parle – a vu s’opposer le président chrétien Laurent Gbagbo au candidat musulman Alassane Ouattara. L’immigration de musulmans en provenance des pays voisins peut-elle faire que ceux-ci deviennent majoritaires en Côte d’Ivoire, qui compte une douzaine d’ethnies, d’ici une génération ou même bien avant ? Les chrétiens de ce pays craignent-ils que la Côte d’Ivoire soit bientôt dominée par les musulmans ? Si oui, pourquoi les médias français n’en parlent-ils pas ?

Michel Garroté

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz