FLASH
[17/08/2018] Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 janvier 2011

Des hommes cagoulés et armés, certains en uniformes de policiers, d'autres en civils, à bord de gros 4×4 sans plaques d'immatriculations, ou de voitures de location aux plaques vertes sillonnent la ville depuis hier soir, malgré le couvre feu. Ils entrent dans les immeubles, sortent des habitants dans la rue, et les rouent de coups.

D'autres pillent les supermarchés.

Des mots d'ordre circulent entre les tunisiens : « ne faites pas confiance à la police, fiez vous à l'armée ».

C'est déjà l'après Ben Ali, mais ses pillards sont à l’œuvre. Ils brûlent tout ce qu'ils peuvent brûler, pour faire payer au peuple sa bravoure. Pour se venger. Partout des lycées et des écoles sont en feu, des Monoprix, Carrefour (qui appartiennent à la famille Trabelsi : miam miam les indemnités des assurances), des magasins de toutes tailles sont pillés et brûlés.

A Kelibia, les habitants se sont organisés, ils ont dressé des barricades pour protéger leur supermarché des milices de Ben Ali.

Sur Twitter, à l'instant, un message : « L'armée vient tout juste d'arrêter une Peugeot Boxer remplie des armes, des bombes et de grenades.. Je les vois en ce moment »

Et cette information, publiée sur un forum depuis un smartphone à 15h47 : « Des rumeurs que l'armée a arrêté Ali Srati, un commandant de police présidentielle et qui est derrière tout ça: la distribution de l'argent, des voitures, des armes…

Et puis ce témoignage d'un diplomate français qui a souhaité garder l'anonymat et diffusé sur Yahoo Québec :

« Des partisans du président en fuite sont impliqués dans les attaques et les exactions contre la population àTunis »

« J'ai vu des gangs qui fracassaient des portes pour faire sortir des personnes et les tabasser dans la rue. Ces gangs étaient constitués de policiers en civil et en uniforme et d'individus non identifiés armés de chaînes métalliques, de bar de fer et de gourdins », a raconté ce diplomate. « Un des policiers m'a expliqué qu'il s'agissait de partisans de Ben Ali convaincus de son retour », a-t-il ajouté.

Sur Yahoo Québec encore : Le président de la Ligue Tunisienne de défense des droits de l'Homme (LTDH) Mokhtar Trifi a estimé que les bandes de casseurs étaient formées de "commandos téléguidés ayant pour objectif de discréditer les manifestants".

« De nombreux témoins ont évoqué la participation aux exactions de miliciens parti de Ben Ali le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), voulant déstabiliser le pays. »

L'armée a saisi des armes cachées dans les coffres de voitures de location conduites par des membres de gangs dans la cité Ettahir (ouest de Tunis) et à El Manar (nord), ont rapporté samedi deux témoins.

En province, des violences ont été signalées dans des villes du nord (Bizerte) du centre (Kairouan) et du sud (Gafsa), dont les habitants ont décrit un état d'insécurité, une population terrorisée et des saccages perpétrés par des individus camouflés en l'absence des forces de sécurité. "On les reconnaît bien, ce sont des gens du parti (RCD), ils circulent en voiture, sont organisés, ils cassent et sèment la panique sur leurs passages", a indiqué vendredi soir Ali, un habitant de Kairouan.

Mais chut ! Les grands médias ne parlent que de manifestants enragés, de bandes de pillards, et de la police qui dresse des barrages et envoient des bombes lacrymogènes pour contenir la violence.

Jean-Patrick Grumberg

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=i_i4C19vBT4[/youtube]
 

 

Yahoo Quebec : http://fr-ca.actualites.yahoo.com/des-partisans-ben-ali-impliqu%C3%A9s-dans-les-exactions-20110115-043952-060.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz