FLASH
[17/08/2018] Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 12 février 2011

Le président égyptien Hosni Moubarak a quitté  le pouvoir, a annoncé ce vendredi 11 février 2011 le vice-président Omar Souleimane.

Les Egyptiens ont exprimé leur joie, durant toute la soirée place Al-Tahrir, après l'annonce de la démission de leur président. Cela fait plus de deux semaines que la population occupait cette place pour obtenir le départ de Moubarak.

Moubarak qui a quitté d'une façon précoce ses fonctions en remettant le pouvoir à l'armée, a annoncé le vice-président Omar Souleimane lors d'une intervention télévisée. L'armée égyptienne a assuré ce vendredi 11 février 2011 qu'elle va garantir des élections libres dans le pays.

Le vice-président américain Joe Biden a salué  "ce jour historique" en Egypte, après la démission de Moubarak.

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a soutenu que le président égyptien Hosni Moubarak avait "écouté la voix du peuple égyptien", à la suite de l'annonce par le vice-président Omar Souleimane de sa démission.

La démission du président égyptien Hosni Moubarak constitue "un changement historique", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel.

Les dix-huit jours du soulèvement populaire ont fait au moins trois cent morts, selon un bilan non confirmé de l’ONU, et des milliers de blessés.

Moubarak a précisé dans son discours du 10 février 2011 qu'il ne quitterait pas son pays, et il a également fait part de son désir d'être «enterré en Égypte». Déçus, les milliers de manifestants se sont rassemblés jeudi soir sur la place Tahrir en brandissent leurs chaussures et en scandant : «Dégage, Moubarak, dégage», rapporte une envoyée spéciale de France 24.

Le vice-président égyptien Omar Souleimane, interviewé, il y’a trois jours par la chaîne ABC, a précisé qu'il ne briguera pas la présidence du pays lors des prochaines élections prévues en septembre. Il a exhorté les manifestants à rentrer chez eux et à reprendre le travail, prévenant que ''l'opposition n'obtiendra pas plus que ce que (le président) Moubarak lui a proposé'' a  t-il dit. Il a laissé entendre que les jeunes manifestants place Tahrir n'avaient pas agi de leur propre chef. ''Ce n'était pas leur idée de manifester'', a-t-il estimé.

Dans les derniers jours de la crise, l’administration Obama a poussé à la démission précoce du président Moubarak. Obama a déclaré ce lundi qu'il était convaincu que l'Egypte ne reviendrait pas au point où elle était avant, et que le temps était venu de changer. L’hôte de la Maison blanche a insisté sur l’impossibilité de maintenir un status quo.

Dans une interview à Fox News, le président américain avait dit que seul le président égyptien Hosni Moubarak sait ce qu'il fera face aux manifestations quotidiennes. Il a aussi menacé de couper l’aide américaine, ce qui a pressé en quelque sorte implicitement Moubarak à céder le pouvoir.

Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz