FLASH
[22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  |  Le mont Saint Michel a été totalement évacué Après qu’un suspect a menacé de tuer un polcier. Recherches en cours  |  [21/04/2018] Arabie saoudite : coups de feu près du palais royal des Saoud. Le prince a été évacué dans un bunker  |  [20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 14 février 2011

Je suis étonné du peu de commentaires suscités par la déclaration de Nicolas Sarkozy, jeudi soir sur TF1, reconnaissant à son tour le fiasco du multiculturalisme, après la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique, David Cameron. Le chef de l'Etat a dit, répondant à la question d'un internaute : "Dans toutes nos démocraties, le multiculturalisme est un échec. On s'est trop préoccupé de l'identité de celui qui arrivait et pas assez de l'identité  du pays qui l'accueillait (…) Ca pose la question de l'islam et de nos compatriotes musulmans. On ne résout pas les problèmes en refusant d'en parler ".

Or, le Camp du Bien, qui s'est donné en festival ce lundi matin en la personne de Jean-Luc Mélenchon affrontant Marine Le Pen sur RMC-BFM-TV, reste curieusement réservé après cette charge qui, il y a peu, aurait indigné les dépositaires des bons sentiments, de l'antiracisme et de la lutte contre les discriminations. Le politiquement correct a visiblement pris un coup dans l'aile. Je m'en réjouis d'autant plus que, dès 2007, j'écrivais (La fracture identitaire, Fayard) : "La première urgence est de rejeter clairement le multiculturalisme. Il est une menace pour la nation qui a besoin d'une culture propre pour exister".

Reconnaître cet échec revient à admettre que ce modèle, qui s'est imposé à la France en dépit sa tradition assimilatrice, a servi de prétexte pour dispenser certains des nouveaux arrivants extra-européens, et singulièrement musulmans, de faire l'effort de s'intégrer à la culture d'accueil, en dépit d'une accession aisée à la nationalité française. Le multiculturalisme reste, tout particulièrement, le cheval de Troie de l'islam politique qui a trouvé, dans cette formule défendue aussi bien par Tarik Ramadan que par l'Union européenne, l'argument pour revendiquer sa place, ses lois, ses droits, ses protections, tout en se gardant de défendre un tel système hétérogène en terres d'islam. Le Liban, qui fut l'exemple espéré d'une cohabitation harmonieuse entre les religions et les cultures, est là pour rappeler que la guerre civile n'est jamais loin quand une idéologie, l'islamisme en l'occurrence, prétend imposer sa supériorité. Le multiculturalisme en Europe, outre qu'il détruit la notion d'Etat-nation à laquelle les peuples sont attachés, porte les mêmes risques de tensions et il est heureux que les dirigeants ouvrent enfin les yeux. Reste à savoir si Sarkozy ira au bout de son constat, qui invite logiquement à une remise en question de l'immigration de peuplement et du droit du sol… 

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz