FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 18 février 2011

Missionnaire dans une école évangélique de la localité de La Manouba, Marek Marius Rybinski, 34 ans, a été égorgé ce vendredi 18 février et jeté dans un parking de l'école, à environ quinze kilomètres de Tunis.

Le religieux a été roué de coups avant d'être égorgé, selon son adjoint.

La famille du prêtre assassiné et l'ambassade de Pologne à Tunis ont été informés du drame, a précisé  l'agence officielle tunisienne TAP.

Dans un communiqué, le ministère tunisien de l'Intérieur a «condamné avec vigueur» ce crime qu'il a attribué à «un groupe de terroristes fascistes d'obédience extrémiste, comme l'atteste la façon dont le crime a été commis, et les investigations en cours».

Une enquête a été ouverte par le juge d'instruction du Tribunal de Première instance de la préfecture de  Manouba.

Les coupables ont peut-être voulu transmettre un message, après un mois de « Révolution du Jasmin », sur la nature du climat qui va maintenant régner en Tunisie, et la possibilité de multiplication des attaques anti-chrétiennes, comme résultat de la propagation d’un islam radical.

Assurant que les auteurs de ce «crime odieux» et leurs complices seront sévèrement punis, le Ministère a néanmoins adressé un message pour rassurer les Tunisiens et les ressortissants étrangers, en s'engageant «à tout mettre en œuvre pour instaurer la sécurité et parer à toutes velléités d'agressions».

Il y a 92 453 chrétiens en Tunisie, soit 1 % de la population tunisienne (1). Toutefois, l'archidiocèse de Tunis avance le chiffre de 20 000 catholiques (2), et le Département d'État des États-Unis le chiffre de 25 000 personnes dont 2 000 pratiquants. Cette petite minorité, constituée principalement d'étrangers, possède un petit nombre d'écoles et d'églises. Le christianisme est ainsi la deuxième religion du pays même si elle reste loin derrière l'islam.

Ftouh Souhail

(1) Répartition de la population en fonction de la religion

(2) Statistiques de l'archidiocèse de Tunis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz