FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 19 février 2011

La droite bien élevée osera-t-elle aborder les sujets inconvenants ? Si elle veut réduire la fracture civique qui voit le peuple dépité s'éloigner des partis, elle s'oblige à renouer avec une politique qui s'adresse aux gens. Or ceux-là ne parlent pas le politiquement correct. Ils répètent notamment, sondages à l'appui, que l'islam et l'immigration, ces thèmes que les bonnes manières rejettent, sont des problèmes pour une nation quand elle se désintéresse d'elle-même. Le réveil des peuples d'Europe, ces mal embouchés, ne peut plus être ignoré des dirigeants en mal de légitimité. La clef de leur survie les invite à écouter ces nouveaux résistants. Nicolas Sarkozy est-il prêt à suivre ce populisme qu'il méprise ?

Une perceptible dynamique rejoint ces malotrus. À preuve : les belles âmes, qui moralisent depuis trente ans, perdent de leur arrogance. Il y a peu, elles n'auraient pas laissé passer la déclaration du président, jeudi soir sur TF1, reconnaissant "l'échec" du multiculturalisme et la question que pose "l'islam et nos compatriotes musulmans". Cette critique, déjà ouverte en Allemagne et en Grande-Bretagne, s'adresse, en effet, aux minorités protégées qui montrent parfois leur refus de s'intégrer à la communauté nationale dont elles ont obtenu la nationalité. Or les parrains "antiracistes" sont restés muets.

Il est vrai que le bilan est lourd, pour ceux-là qui n'ont eu de cesse d'en appeler à la diversité, à la non-discrimination, à l'autoflagellation d'une France raciste et islamophobe.

Ivan Rioufol

Cet article peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz