FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus haut depuis 50 ans – quel « horrible président » ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 février 2011

Le ministère français des Affaires étrangères allègue, aujourd’hui, lundi 21 février 2011, un déplacement au Brésil(photo ci-dessus) « prévu de longue date » pour tenter de justifier l'absence de la ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, lors de la première visite officielle de responsables gouvernementaux français aux nouvelles autorités tunisiennes, prévue demain mardi.

Le ministère français des Affaires étrangères raconte que « à la demande du président de la République et du Premier ministre », la France sera représentée par la ministre de l'Economie Christine Lagarde et son collègue des Affaires européennes Laurent Wauquiez. La ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie, ne fait donc pas partie du voyage. A la demande de Sarkozy et Fillon.

Le ministère français des Affaires étrangères tente une explication : « Michèle Alliot-Marie est en déplacement au Brésil, déplacement prévu de longue date dans le cadre du partenariat stratégique entre nos deux pays ». Et Le ministère français des Affaires étrangères s’enfonce encore un peu plus en déclarant que la « visite d'amitié et de travail » de Mme Lagarde et de M. Wauquiez mardi à Tunis « s'inscrit dans le cadre du plan d'action adopté en Conseil des ministres le 16 février ».

Mais alors, si tout est si simple, pourquoi le ministère français des Affaires étrangères déclare-t-il qu’il s’agit de la première visite officielle de responsables gouvernementaux français aux nouvelles autorités tunisiennes ?

Et si tout est si simple, pourquoi le ministère français des Affaires étrangères déclare-t-il que la visite en Tunisie « sera l'occasion de réaffirmer le soutien de la France à la transition démocratique engagée et de souligner la disponibilité de notre pays à aider le peuple tunisien à concrétiser ses aspirations et à construire une Tunisie démocratique et prospère » ?

Enfin, si tout est si simple, pourquoi le ministère français des Affaires étrangères déclare-t-il que « dans la perspective de la conférence internationale de Carthage consacrée aux réformes politiques et économiques, les deux ministres rencontreront les nouvelles autorités tunisiennes afin de mieux connaître leurs attentes » ? (Photo ci-dessous)

Qui s’excuse, s’accuse, dit le proverbe.

Michel Garroté

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz