FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 février 2011

Le pape Jean-Paul II, reçoit le grand Rabbin d'Israël Mair Lau, l'un des leaders du peuple juif, dans la salle de réception du Vatican. La rencontre officielle a eu lieu dans une atmosphère très chaleureuse.
 
Durant la rencontre, le Rabbin raconte au Pape un fait qui s’est déroulé des dizaines d’années auparavant, dans une petite ville d’Europe du Nord.
 
"A la fin de la seconde guerre mondiale, une femme, chrétienne, s’adressa au prêtre de sa ville pour lui demander un conseil. Elle et son mari ont caché et protégé des affres de la guerre un petit garçon juif, que ses parents lui avaient confié, avant d’être envoyés eux mêmes en camp d’extermination.
 
Les parents du garçon, qui ont disparu dans l’enfer nazi, voulaient que l’avenir du petit soit en Eretz Israël. La femme se trouva donc devant un dilemme, et demanda au prêtre de l’aider.
 
D’un côté, elle voulait accomplir la volonté des parents, mais de l’autre, elle voulait garder l’enfant auquel elle était très attachée.
 
Le prêtre lui répondit sans hésiter : " il est de votre devoir d’accomplir la volonté des parents de l’enfant."
 
L’enfant juif fut donc envoyé dans le jeune Etat en formation, et il grandit là-bas.
 
L’anecdote intéressait grandement le Pape, mais elle devint très émouvante quand le Rabbin ajouta :
 
 

Votre excellence, le jeune prêtre chrétien, c'était vous.

 
 

Et l’enfant orphelin, c’est moi.
 
 
Source : http://www.paroisse-saint-raphael.org/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz