FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 23 février 2011

Alors que le bilan ne cesse de s'alourdir avec au moins trois cent vingt morts libyens en sept jours, et près de mille blessés, la massive insurrection contre le régime de Mouammar Kadhafi tourne au génocide.

Selon plusieurs médias, des avions de chasse libyens ont bombardé lundi soir des manifestants réclamant la chute de la dictature, à Tripoli, la capitale libyenne.

Un haut-gradé libyen a par ailleurs annoncé à la télévision d'Etat qu'une opération menée lundi par les forces de sécurité en Libye contre "les terroristes" a fait plusieurs morts.

Selon Al Jazeera, Tripoli est bombardée systématiquement, quartier par quartier, par l'aviation de Kadhafi, faisant des centaines de mort.

" Nous assistons à des scènes chaotiques, l'aviation de Kadhafi bombarde la ville de Tripoli, tuant des centaines de personnes", témoignent des habitants de la ville sur la chaine du Quatar.

Des officiers libyens auraient d'ailleurs atterri à Malte après avoir refusé de tirer sur la foule.

Des sources locales ont déclaré que "des avions lybiens de type  MIG 22 ont bombardé " Fachloum et Tajoura situés dans la banlieue de Tripoli.

Une énorme explosion a été entendue lors de nouveaux bombardements à Tripoli et à Misratah, selon des témoins (al-Jazeera).

Plus tard, l'aviation libyenne a lancé un second raid à Misratahun, visant des zones résidentielles, et endommageant plusieurs maisons.

Une coalition d'oulémas libyens a appelé tous les musulmans à se soulever contre le régime du colonel Mouammar Khadafi. Yusuf Al Qardawi, le prédicateur arabe, a émit une fatwa appelant à assassiner Kadhafi.

Un peu plus tôt, l'on annonçait l'atterrissage surprise de deux avions de chasse libyens à Malte. Cet  État européen, le plus proche de la Libye, se trouve à environ trois cent cinquante km.

À l'ONU, Ban Ki-moon s’est déclaré «indigné» des tirs à partir d'avions et d'hélicoptères sur les manifestants.

L'Italie a déclenché l'alerte maximum dans ses bases aériennes, et a décidé l'envoi d'hélicoptères dans le sud de la péninsule. Le relèvement du niveau d'alerte a été pris par le ministère de la défense italienne, après l’information concernant les deux avions de chasse libyens, pilotés par des militaires qui ont fait défection.

Il est surprenant que l'opinion publique mondiale reste indifférente à la disproportion des exactions commises par le régime de Tripoli contre sa population. Quand un régime arabe (surtout producteur de pétrole) massacre son peuple, les victimes n’ont apparemment pas la même valeur pour les médias et la conscience politique mondiale.

Le régime de Tripoli est le seul, dans le monde, qui puisse se permettre de telles exactions sans subir de blâme réel ni de sanctions concrètes de la part de la communauté internationale.

A quand une justice internationale qui juge les crimes du colonel-assassin Kadhafi, reçu avec tous les honneurs en Europe ?

Aujourd’hui, le monde entier admire le courage dont font preuve ces hommes et ces femmes qui descendent dans la rue libyenne et revendiquent leurs droits démocratiques.

Ftouh Souhail, Tunis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz