FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 février 2011

La dictature syrienne a créé quatre nouvelles installations nucléaires en dehors de celle de al-Kibar, bombardée par Israël en 2007 (nous avions été les premiers à révéler ce bombardement), a indiqué mercredi 23 février 2011 l’Institut américain pour la Science et la Sécurité internationale (Institute for Science and International Security, ISIS, à ne pas confondre avec le risible IRIS).

Le rapport de l’ISIS, qui a été publié parallèlement à une analyse de P.-A. Krüger dans le quotidien allemand ‘Süddeutsche Zeitung’, confirme que le programme nucléaire de la Syrie est beaucoup plus avancé qu’on ne le croit et qu’il inclut, en plus du réacteur détruit à al-Kibar en 2007, une installation de conversion d’uranium (Marj as-Sultant) et des sites de stockage (Masyaf, Iskandariyah). L’usine de conversion de Marj as-Sultant, selon le rapport de l’Institute for Science and International Security, est destinée à transformer de l’uranium yellowcake, autrement dit en tétrafluorure d’uranium (UF4).

L’Institute for Science and International Security s’appuie sur des images satellite. Rappelons que la dictature syrienne a rejeté les demandes de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) d’inspecter le site de Marj as-Sultan. Le rapport de l’ISIS précise : « Sans une coopération substantielle de la Syrie, le directeur général de l’AIEA devra conclure clairement que la Syrie a violé de manière flagrante ses accords de garanties, et devra appeler à une inspection spéciale de ces quatre sites ».

L’ISIS a publié des photos satellite montant des installations utilisées pour le stockage à Masyaf et Iskandariyah notamment. Les images satellites montrent des opérations sur ces sites, opérations telle que la pose de nouvelles fondations en béton destinées à couvrir les activités nucléaires. Suite à la publication du rapport de l’ISI, quotidien américain ‘Wall Street Journal’ émet l’hypothèse que ce rapport entraînera une pression croissante de l’ONU sur la dictature syrienne pour permettre aux inspecteurs de l’AIEA de visiter les sites suspects.

Les inspecteurs ont visité le site d’al-Kibar en 2008 et y ont trouvé des traces d’uranium qui indiquent que le réacteur nucléaire était presque terminé. Le dictateur syrien Bachar al-Assad a empêché à plusieurs reprises l’accès aux autres sites (Marj as-Sultant, Masyaf et Iskandariyah) aux inspecteurs de l’AIEA. Le nucléaire offensif syrien résulte d’une étroite coopération avec le régime intégriste iranien et avec la dictature nord-coréenne.

Michel Garroté

Sources :

http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703842004576163082774601552.html

http://www.foxnews.com/world/2011/02/24/second-suspected-syria-nuclear-site/?test=latestnews

http://www.sueddeutsche.de/politik/syrien-geheime-atomfabrik-verdaechtige-gebaeude-in-bester-wohnlage-1.1064229

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz