FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2011

Encore un délire franco-catholique judéophobe

Par Michel Garroté

Dans un post à propos des actuelles révoltes en terre d’islam, post intitulé « La haine de l'Amérique, autre moteur des révoltes ? », LSB signale qu’Alain Chevalérias pointe dans la revue catholique l'Homme nouveau une autre cause aux révolutions arabes, la haine des Américains : « Autrefois, les communistes et leurs amis nassériens ou bassistes, épousant la colère arabe, récupéraient la cause palestinienne. Aujourd’hui, ce sont les organisations islamistes sunnites ou chiites, d’Al-Qaïda aux Frères musulmans, qui s’en font les champions. L’Iran intégriste n’a pas manqué de faire remarquer la coïncidence entre la date de la chute de Moubarak et l’anniversaire du renversement du Chah, le 11 février 1979. En quête d’un leadership de l’islam, Ahmadinejad en profitait pour prophétiser : ‘On verra bientôt un nouveau Proche-Orient, sans les Américains et sans le régime sioniste…’. Al-Qaïda ne dit pas autre chose et les Frères musulmans, sur un ton plus politique, tiennent le même langage. Alors, quand certains analystes veulent nous faire croire que l’islamisme est en perte de vitesse, nous sourions. Il est bien là, prêt à s’emparer du pouvoir à la suite des émeutiers et se servant à son tour de la cause palestinienne. Les Juifs présents au Moyen-Orient risquent d’être les premières victimes expiatoires de la colère arabe. Sentant le vent tourner, beaucoup de ceux qui vivaient en Tunisie ont quitté ce pays pour Israël au lendemain du départ de Ben Ali. Du Maroc au Yémen, de passage ou installés à demeure, ils sont de plus en plus en danger. Quant à nous, plus nous sommes associés aux turpitudes moyen-orientales des Américains, plus nous nous exposons à la colère arabe. Il est encore temps de choisir : ou la servilité dans le camp trop souvent injuste des Américains, ou l’honneur et la justice en redevenant Français. Dans le premier cas, nous prenons le risque de mourir pour Israël, dans le second, nous nous offrons la chance de vivre dans un monde meilleur », peut-on lire sur LSB.

Je ne comprends toujours pas pour quel étrange motif certains milieux catholiques continuent de présenter Alain Chevalérias comme un « spécialiste » du Proche et du Moyen Orient. Ces mêmes milieux racontent aussi que ce monsieur serait « spécialiste » du contre-terrorisme et du renseignement. Alain Chevalérias fut un proche de Pierre de Villemarest. Or, j’ai très bien connu Pierre de Villemarest. Et j’ai très bien connu les milieux politiques et catholiques d’Alain Chevalérias et de Pierre de Villemarest. Or, il n’y a pas, dans ce cercle minuscule de nostalgiques décalés, le moindre « spécialiste » en quoi que ce soit. L’auditoire de ces soi-disant « spécialistes » se limite d’ailleurs à quelques centaines de catholiques franco-français anti-américains et anti-juifs.

Il y a quelque chose d’à la fois pathétique et affligeant dans ce paragraphe que LSB attribue à Chevalérias, paragraphe que je reproduis ci-après encore une fois : « Il est encore temps de choisir : ou la servilité dans le camp trop souvent injuste des Américains, ou l’honneur et la justice en redevenant Français (ndmg – Ah ? Les catholiques français ne sont pas Français actuellement ? Première nouvelles…). Dans le premier cas, nous prenons le risque de mourir pour Israël (ndmg – comme si quiconque demandait aux catholiques français de « mourir pour Israël »…), dans le second, nous nous offrons la chance de vivre dans un monde meilleur » (ndmg – le « monde meilleur » de la revue ‘L’Homme nouveau ? excusez-moi si je pouffe de rire…).

Chevalérias – totalement inconnu du grand public – appartient à cette mini-caste dont l’orgueil est inversement proportionnel à la notoriété. Une mini-caste qui reste convaincue que le groupe de Bilderberg est un lobby juif conspirasioniste. Cette mini-caste ferait mieux de lire ce que Michel Gurfinkiel pense du groupe de Bilderberg. Mais cette mini-caste ne lira pas ce que Michel Gurfinkiel pense du groupe de Bilderberg. Car cette mini-caste veut rester une mini-caste. Et la vérité – ne lui en déplaise – est le dernier de ses soucis. La revue « catholique » (à tirage confidentiel) ‘L’Homme nouveau’ me fait penser au ‘vieil Homme’. Comme quoi, il ne suffit pas de s’autoproclamer ‘Homme nouveau’ pour chasser le ‘vieil Homme’ qui sommeille en nous. C’est même tout le contraire, comme on a pu lire ci-dessus.

Michel Garroté

Post Scriptum : toujours dans ‘L’Homme nouveau’, un autre contributeur, cette fois le Père Bonnet (ça ne s’invente pas…) écrit (petit extrait) : « Quand je pense au destin de la fille aînée de l Église (ndmg – il faudrait cesser d’y penser justement), je me dis que le meilleur système pour elle résiderait peut-être dans la coexistence d’une monarchie catholique (ndmg – anachronisme ‘à la française’), garante des valeurs et de l’unité, d’une véritable aristocratie de service renouvelée au mérite et non par des quotas et d’une démocratie, application judicieuse du principe de subsidiarité » (ndmg – « Application judicieuse » avec les anti-américains et les anti-juifs de la revue ‘L’Homme nouveau’ ? Ils vont avoir de la peine, les pauvres, dans l’Eglise universelle de 2011…).

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz