FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 6 mars 2011

Le Guide psychopathe Muammar Kadhafi s’accroche au pouvoir. Mais ses jours sont comptés. Une partie du pays, à l’est, et surtout dans les zones pétrolières les plus vitales, sont déjà aux mains des rebelles. Les défections au sein du régime se multiplient, face aux milliers de morts et aux discours pathétiques du vieux Guide, impuissant devant le tsunami qu'est ce "1968 panarabe".

Depuis des années, cet ancien lieutenant autoproclamé colonel qui a pris le pouvoir par un coup d’Etat, et a justifié son maintien au pouvoir 42 ans en prétendant l'avoir donné au « peuple » et aux « comités révolutionnaires », est pris à son propre piège !

 

Parmi les scénarios possible pour l’avenir, on pense bien sûr au coup d’Etat militaire des franges de l’armée qui l’ont déjà lâché, avec à sa tête un ancien cacique du régime. Mais à la différence de l’Egypte et de la Tunisie, où l’Etat existe depuis 200 ans et où l’armée est une institution, l’armée libyenne est aussi chaotique que l’opposition, qu’il s’agisse de la conférence libyenne nationale ou du front national du salut de la Libye, qui réclame une démocratie constitutionnelle.

Les tribus, vrai pouvoir de l’intérieur, sont également divisées et n’ont aucune conscience étatique. 

Restent les islamistes… Or Kadhafi a raison de les redouter, lui qui a collaboré avec l’Occident depuis 2001 contre Al-Qaïda, et qui les a réprimé violemment, et qui avait instauré un islam à lui, qui donnait trop de pouvoir aux femmes, ses gardes, et aux traditions tribales "païennes".

Le groupe Lybien combattant, enrichi d’anciens moujahidines libérés et liés à Aqmi, a juré d'avoir sa peau. Plus inquiétant encore, les nombreux sympathisants libyens des Frères musulmans, apparement plus respectables, ont écouté pieusement les appels sur Al-Jazira de leur téléprédicateur favori, Al-Qardaoui, qui a émis une fatwa appelant à tuer Kadhafi… Du jamais vu.

Il est clair que les Frères musulmans essayeront de se venger. L’armée essaiera de les empêcher de prendre le pouvoir, mais les révolutionnaires, y compris les plus "laïcs" et sincères, veulent de nouvelles têtes. Les ingrédients d’une guerre civile sont là. Mais heureusement, le pire n’est jamais certain…

Alexandre del Valle

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz