FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 mars 2011


Monique Canto-Sperber

La dame de fer de l'ENS, que dis-je, la femme qui symbolise, en ce début d'année 2011, la droiture, la dignité et le courage, Monique Canto-Sperber, directrice de l'honorable Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm à Paris, a résisté, seule, aux pressions de "Palestine ENS", un groupuscule d'acharnés, qui voulait promouvoir le boycott des échanges scientifiques et économiques avec Israël, sous des prétextes bien entendu mensongers, inventés pour la circonstance.

Le régime libyen en est à plus six mille morts, et tout ce que ces tarés trouvent à faire, c'est une semaine de boycott contre Israël !
 
Monique Canto-Sperber avait déjà, par deux fois, refusé une salle au collectif, car ils avaient d'abord menti sur la nature de la réunion, ce qu'elle découvrit sur internet (cela ne surprendra personne, les pro-palestiniens étant des professionnels du mensonge), et une seconde fois car le "débat" qu'ils organisaient, je l'expliquais ce matin dans un autre article, était en fait une séance d'auto-congratulation entre des alter anti-sionistes, des extrémistes de gauche israéliens post-sionistes, et quelques anti-sionistes primaires dont, encore le triste Stephane Hessel, qui est vraiment dans tous les mauvais coups.
 
A la manière de, le collectif Palestine ENS se jeta sur les tribunaux pour attaquer la courageuse directrice de l'ENS. Grand mal leur en pris !
 
Le conseil d'état vient de statuer et a déclaré que le boycott (par ailleurs illégal), et la semaine contre l'apartheid israélien, (qui commence donc bien mal pour eux), n'est pas compatible avec "le service public de l'enseignement supérieur (qui doit être) indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique et tend à l'objectivité du savoir".
 
Au cas ou ils seraient complètement bouchés, le conseil d'état leur en remet une couche pour leur expliquer que leurs campagnes de boycott et d'apartheid de mes deux est contraire à l'ordre public : "la liberté d'expression des usagers de ce service public doit s'exercer dans des conditions (…) qui ne troublent pas l'ordre public".
 
Pour finalement leur décrocher un uppercut dans les gencives, juste au cas ou les mecs seraient durs de la feuille : Monique Canto-Sperber, martèle le conseil d'état, a eu raison d'interdire leurs réunions, afin de préserver "l'indépendance intellectuelle et scientifique de l'établissement".
 
Leur réaction sera savoureuse. Comme me le disait mon ami Gilles William Goldnadel "pour eux (les alter, droits de l'hommiste et pro-palestiniens), quand la justice leur donne raison, elle est un modèle de démocratie, et quand elle leur donne tord, elle est inique".
 
Jean-Patrick Grumberg
 
 
http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/03/07/le-collectif-palestine-ens-deboute-en-conseil-d-etat_1489689_3224.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz