FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 9 mars 2011

Ce qui ressort des sondages donnant Marine Le Pen au second tour de la présidentielle est que la bulle DSK, construite sur un efficace marketing politique, se dégonfle déjà. J'ai dans l'oreille les commentaires de politologues et commentateurs avertis qui, ce week-end, assuraient qu'un Front national à 23%, face à Martine Aubry (sondage Louis-Harris), s'effondrerait forcément face à Dominique Strauss-Kahn. Cette hypothèse, testée mardi, fait monter la candidate à 24%, tandis que Nicolas Sarkozy est alors éliminé. Quant à Jean-Luc Mélenchon, qui se caricature dans un rôle de Monsieur muscle forain, il n'arrive pas à décoller très au delà des 5%.

Ce qui revient à dire que la gauche, malgré ses neuf ans de sinécure dans l'opposition et ses obsessions antisarkozystes, n'a pas réussi à se refaire une santé ni, surtout, une doctrine répondant aux préoccupations des gens. Elle n'est pas attendue par le peuple, contrairement à ce qu'assure le discours médiatique dominant, qui n'a jamais autant critiqué la fiabilité des sondages que depuis qu'ils hissent Marine Le Pen.

La gauche est incapable, intellectuellement, d'admettre autre chose que l'évidence de la crise économique et sociale, qu'elle voit d'ailleurs comme la faillite du libéralisme, alors qu'elle est l'échec d'un interventionnisme d'Etat qui partout en Europe s'effondre sous les dettes.

Et c'est cet aveuglement mental, qui l'empêche d'aborder la crise identitaire qu'elle ne peut même pas désigner, qui est perçu par les électeurs.

Or ceux-là vivent de plus en plus comme une injustice et une violence, l'indifférence qui leur est portée par un monde politique qui se révèle incapable de protéger leur propre destin. Il est possible, pour autant, que le PS gagne en 2012, dans l'hypothèse où Sarkozy serait éliminé au premier tour. Le dénuement du FN et la solitude apparente de sa présidente ne prédisposent pas, en effet, aux fonctions suprêmes. Mais ce cas de figure d'un parti socialiste autiste accédant malgré tout au pouvoir, sera alors le point culminant  de la crise de la démocratie.

Je participerai, ce mercredi, à On refait le monde, sur RTL (19h15-20h)

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz