FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mars 2011

Sarkozy veut bombarder Syrte, Sebha et Bab al-Azizia

Michel Garroté à Tel Aviv

Sarkozy – qui avait reçu, en octobre 2007, Kadhafi et sa suite de deux cent personnes, en grandes pompes, en France, pendant deux semaines – propose maintenant des frappes aériennes françaises contre la Libye, racontent des sources diplomatiques françaises.

« C'est un exemple parmi dix possibilités. Il y a toute une gamme, c'est aux militaires de dire quelle est la mieux », allèguent, sans rire, les sources diplomatiques françaises. Ces sources précisent qu'il s'agit de frapper les points d'où partent les opérations les plus meurtrières de l'aviation de Kadhafi contre sa population civile. Des bombardements français à vocation humanitaire en quelque sorte.

Concrètement, Sarkozy propose des frappes contre l'aéroport militaire de Syrte, à 500 kilomètres à l'est de Tripoli, contre l'aéroport de Sebha, au sud du pays, près de la frontière tchadienne ainsi que contre Bab al-Azizia, le centre de commandement de Kadhafi à Tripoli. Il s’agit donc de bombardements – certes à vocation humanitaire – mais aux conséquences néanmoins hautement stratégiques.

Les sources diplomatiques françaises ajoutent que la France travaille sur ce qui pourrait être fait en dehors de l'Otan, car le drapeau de l'Otan en Libye est « provoquant » et qu’il est très « connoté » au sud de la Méditerranée. Toutefois, ces sources diplomatiques ne précisent pas si le drapeau français et le portrait de Sarkozy seront exhibés à Syrte, Sebha et Bab al-Azizia, à la suite des bombardements français de ces sites libyens.

  En outre, Sarkozy engage des « démarches fermes » dans certains pays africains, via les ambassades de France, pour demander à ces pays africains de surveiller leurs frontières par où passent les mercenaires qui se battent aux côtés des forces de Kadhafi. Cependant, les « démarches fermes » de Sarkozy dans certains pays africains (qui apprécieront ce ton néo-colonialiste décalé) pour leur demander de « surveiller leurs frontières » ne concernent pas la surveillance des flux migratoires africains en direction de l’Europe.

On n’a pas fini de rigoler.  

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz