FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 mars 2011

Le clown halluciné de Téhéran veut annexer Bahreïn

 

Notre AFP favorite raconte – je mentionne la substance tout en rectifiant le tir – que à Bahreïn, le roi (sunnite) a proclamé l'état d'urgence suite a l'arrivée de troupes saoudiennes (sunnites) venues l'aider à contenir la contestation (chiite), une arrivée de troupes qui aurait "provoqué une crise diplomatique" avec la dictature théocratique iranienne.

Les troupes saoudiennes déployées appartiennent au Bouclier de la péninsule, la force commune aux pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG – Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Oman, Qatar et Koweït).

En raison des circonstances que traverse Bahreïn, le roi de ce pays, Hamad Ben Issa Al-Khalifa, a proclamé l'état d'urgence pour une période de trois mois. Le roi a chargé le commandant des forces armées de rétablir l'ordre en faisant appel à l'armée, aux forces de police et aux unités de la Garde nationale.

Au plan diplomatique, Bahreïn a annoncé avoir rappelé son ambassadeur en Iran pour protester contre l'ingérence chiite iranienne. L'ambassadeur de Bahreïn en Iran a été rappelé pour consultation. La théocratie chiite iranienne représente, en effet, une menace pour la sécurité de toute la région.

En Iran, le ministère des Affaires étrangères a qualifié l'intervention du CCG  à Bahreïn d'"inacceptable" et estimé qu'elle "rendra la situation plus compliquée et plus difficile" à résoudre. L'Iran a convoqué l'ambassadeur saoudien, l'ambassadeur suisse (qui représente les intérêts américains en Iran) et le chargé d'affaires bahreïni.

Depuis le début de la crise à la mi-février, les mollahs intégristes iraniens – mal placés pour se mêler de démocratie ailleurs que chez eux – ont néanmoins exigé du gouvernement bahreïni que celui-ci réponde aux demandes des chiites de Bahreïn qui souhaiteraient, nous dit-on, l'instauration d'une "monarchie constitutionnelle". Le gouvernement sunnite de Bahreïn a fait plusieurs ouvertures en vue d'un dialogue avec l'opposition chiite, ouvertures qui sont restées sans suite.

PAR MICHEL GARROTE A TEL AVIV

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz