FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 mars 2011

 

Scoop / Sarkozy régularise tous les clandestins

Michel Garroté à Tel Aviv

Sarkozy va devoir régulariser les clandestins, vous savez, ces gens du monde entier, que nos médias appellent des « sans papiers », ce qui, en soi, déjà, sous-entend, que la seule solution, c’est d’en faire des « avec papiers ». Sarkozy va devoir régulariser les clandestins, tout simplement, parce que le système Sarkozy n’a pas fait son travail au plan juridique. Vous savez ce que c’est, on parle, on parle, et on ne veille pas à la mise en pratique, comme si on se croyait au-dessus de ça, n’est-ce pas. Sarkozy va devoir régulariser les clandestins et ce n’est pas moi qui l’écris. C’est Marianne2 qui l’écrit.

Marianne2 (extraits) : « Une directive européenne dite ‘directive retour’, adoptée en 2008, impose aux Etats-membres de fixer un délai de retour volontaire de 7 à 30 jours avant de pouvoir expulser de force un clandestin. Depuis le 24 décembre dernier, les Etats-membres n’ont plus aucune excuse pour ne pas avoir transposé cette disposition dans leur droit national, faute de quoi un sans-papier peut invoquer le texte européen devant la justice administrative pour faire annuler son expulsion. C’est le cas en France, la directive retour n’étant pas encore transposée. Un projet de loi à ce sujet est actuellement en discussion au Parlement. Pour l’heure, les arrêtés préfectoraux de reconduites à la frontière (APRF) ne sont assortis d’aucun délai pour un retour volontaire, sans coercition ni passage en rétention. De ce fait, ces arrêts sont contestables devant la justice administrative au nom de la directive retour ».

Marianne2 : « Serge Slama, juriste au Gisti, estime, dans Libération, qu’il existe déjà des ‘centaines’ de cas d’expulsions qui ont été ainsi retoquées. Et partout en France, des tribunaux ont ainsi annulé des décisions préfectorales concernant notamment des Tunisiens venus de Lampedusa. Tant pis pour les discours offensifs du chef de l'Etat à ce sujet. C’est le Conseil d’Etat qui a donné le coup de grâce à Guéant et Sarkozy. Le 21 mars, saisi par le Tribunal administratif de Montreuil, il a confirmé que les APRF, tels que délivrés par les autorités, étaient bien contraires à la directive retour. ‘Il résulte clairement de l’article 7 de la directive du 16 décembre 2008 qu’une décision de retour doit indiquer le délai, approprié à chaque situation, dont dispose le ressortissant d’un pays tiers pour quitter volontairement le territoire national’, explique l’avis. Une belle faille juridique vient de s’ouvrir, une faille qui met à bas les discours dits ‘sécuritaires’ de Guéant et Sarkozy ».

Marianne2 : « En effet, sur un point particulier, la directive retour laisse une marge de manœuvre aux Etats membres pour expulser de force sans délai (et donc pouvoir placer en rétention) un sans-papier en cas de ‘risque de fuite’. Mais la définition de ce qu’est ce ‘risque de fuite’ n’était pas précisé par le texte européen qui renvoie cette responsabilité aux Etats membres. Le problème est qu’en France, il n’existe pas encore de définition précise de ce ‘risque de fuite’, la loi sur l’immigration étant toujours en discussion. Un vide juridique s'est donc créé au détriment des envolées du chef de l'Etat. En effet, sans définition précise, le ‘risque de fuite’ ne peut être invoqué pour expulser de force un sans-papier. Ce dernier pourra toujours de ce fait bénéficier d'un délai pour le retour volontaire et donc échapper à la rétention. Cette faille ne pourra être comblée que lorsque le texte sur l'immigration s’appliquera (peut-être en juin).Par son inertie, le gouvernement a donc lui-même mis en place les freins à sa politique migratoire », conclut Marianne2.

Correspondance de Michel Garroté à Tel Aviv

http://www.marianne2.fr/Etrangers-comment-Sarkozy-et-Gueant-ont-rendu-les-expulsions-impossibles_a204217.html?com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz