FLASH
[17/10/2017] Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  |  Israël attentat islamiste : tir de roquette et explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza – pas de blessés  |  Israël : alerte tir de roquette au sud suivie de rapport d’explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza  |  Sebastian Kurz prochain chancelier d’Autriche, selon les sondages de sortie d’urnes d’OE24  |  Election Autriche, projection : OVP (parti du peuple autrichien anti-migration) 31%, FPO (parti de la liberté) 29%, SPO 25%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 avril 2011

Le New York Times révèle, dans un article publié fin de semaine dernière, que l'OTAN a envoyé la mise en garde suivante aux rebelles : "ne profitez pas de la résistance contre le gouvernement de Kadhafi pour attaquer les civils". "Ne profitez pas du brouillard qui règne autour des opérations pour massacrer des civils, car vous n'êtes pas à l'abri de nos bombes".

La coalition, sous la houlette de l'OTAN a ajouté que "si (les rebelles) mettent la population civile en danger, ils ne sont pas à l'abri de bombardements commandés par les avions et les missiles de l'OTAN, au même titre que les forces de Kadhafi".
 
L'administration Obama a par ailleurs déclaré "nous avons transmis un message aux rebelles pour qu'ils comprennent que nous défendrons les civils, qu'ils soient du coté de Kadhafi ou du coté des rebelles". "Nous travaillons très intensément, en coulisse, pour convaincre les rebelles qu'ils ne nous poussent pas dans la situation de devoir les bombarder pour protéger les civils".
 
Madame Sarfati, quel bordel !!!!!!!!!
 
Avec des nullités stratégiques de ce calibre, c'est encore heureux que la France n'entre pas trop souvent en conflit. Comme disait mon voisin au bistro : "on fait pas souvent la guerre, mais quand on y va, on fait fort !" – je ne suis pas sûr qu'il le disait dans le sens ou je l'ai compris.
 
Car si j'ai bien compris ce que je crois avoir compris, des avions de la coalition vont bombarder les forces rebelles tandis que d'autres avions de la même coalition vont bombarder les forces de Kadhafi !!!
 
Si j'ai encore bien bien compris, cela veut dire que d'une manière ou d'une autre, nous allons gagner cette guerre, puisque nous sommes, de chaque coté, du coté gagnant !!!! Pas mal pour redorer le blason d'un président en perdition.
 
Et nos élites – l'imbécile de service Juppé, BHL la girouette qui arrive à changer d'avis même quand il n'y a pas de vent, et talonnette, sont très excités d'attaquer les rebelles tout comme ils l'étaient pour attaquer Kadhafi.
 
Question : est ce que nos avions qui vont frapper les forces de Kadhafi, doivent tirer sur ceux de nos avions qui vont bombarder les forces rebelles ? Où peut être est ce l'inverse ?
 
En fait, Le Los Angeles Times a confirmé, le 24 mars dernier, une information dont j'avais connaissance depuis trois semaines, mais dont j'attendais la confirmation par un grand média avant de la publier : les rebelles s'attaquent principalement aux libyens noirs et aux immigrés (noirs également) d'Afrique sub saharienne, et ils auraient bien aimé faire un petit nettoyage ethnique de printemps, sous le fallacieux prétexte que les noirs sont "peut-être" des espions ou des mercenaires du gouvernement.
 
Bref le New York Times ne manque pas de relever que la situation libyenne est devenue totalement chaotique. 
 
Ils seraient bien avisé, au NYT, de dévoiler que tout ceci n'est finalement peut être, pour les français, qu'une affaire de pétrole. Ceci étant, après avoir tant reproché à Bush de ne s'être engagé en Irak que pour cela, il leur est plus facile de mentir que de se ridiculiser.
 
Bush aurait-il suscité des envies secrètes chez Bernard Henri Levy, qui aurait investi quelques millions d'euros dans les raffineries avant de lancer l'offensive des pieds nickelés ?
 
Aux dernières nouvelles, Kadhafi vient d'armer les civils de la ville de Surt pour leur éviter de se faire massacrer. Elle est belle non ? Les alliés doivent ils bombarder Kadhafi pour le force à respecter les règles du jeu ? "Toi bombarder les civils. Nous bombarder toi. Toi pas donner armes au civils. Nous donner armes aux civils. Rebelles pas bombarder civils armés par Kadhafi pour se défendre contre rebelles. Moi Chita, toi Tarzan. Non, l'inverse.
 
J'ai questionné BHL sur les civils armés par Kadhafi, mais comme il lit l'anglais, il était déjà au courant et il se cache sous son bureau pour ne pas répondre.
 
Quand aux journalistes français, ils ne posent pas de questions parce qu'ils sont à coté de leurs pompes. Habitués à tordre les faits pour le faire coller au narratif qu'ils se sont choisis, ils ont décidé que la situation sur le terrain est d'une grande vulgarité, et que les acteurs ne savent pas se tenir. Bref, ce qui se passe présente à leurs yeux beaucoup moins d'intérêt que leur zolie histoire d'expédition humanitaire à laquelle, en grands penseurs, ils s'accrochent. 
 
Il faut leur laisser quelques semaines pour comprendre ce qui leur arrive. 
 
Mais posons la question. Partant de "la religion est l'opium des peuples", ils sont devenus les meilleurs agents de l'Islam. Bon. Et maintenant, ces pacifistes et défenseurs de l'amitié entre les peuples et de la non ingérence soutiennent donc la guerre ? C'est du jamais vu dans les rangs gauchistes.
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://www.nytimes.com/2011/04/01/world/africa/01civilians.html
http://articles.latimes.com/2011/mar/24/world/la-fg-libya-prisoners-20110324
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz