FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 avril 2011

u

Selon une étude publiée mardi par l'Institut israélien de la statistique consacrée aux ''Pouvoirs locaux en Israël en 2009", Jérusalem est la ville la plus peuplée du pays avec 773 000 habitants dont 492 400 Juifs (65 %) et 268 400 Arabes (35 %), presque tous résidents de Jérusalem-Est.

Jérusalem s’est développée principalement vers le nord, vers le sud et vers l’ouest.. Vers l’est dans une moindre mesure. Elle a grandi jusqu’à devenir une grande métropole. Bientôt, elle aura un million d’habitants.

Jérusalem, berceau de la civilisation et de la pensée juive, est la capitale du pays. La loi fondamentale du 30 juillet 1980 stipule, dans son article Premier, que Jérusalem complète et unifiée est la capitale d’Israël. Divisée pendant la guerre d’Indépendance, la ville de Jérusalem a été réunifiée dix neuf ans plus tard lors de la guerre des Six jours. Avant cette date, les Juifs ont été interdits d'accès à leur le lieux de culte les plus sacrés en territoire juif, et en particulier à Jérusalem. Politique d'apartheid largement entérinée dans le reste des pays arabes.

En 1967, deux millions de Juifs et d'autres religions avaient patiemment fait la queue – parfois pendant des heures et des jours – pour enjamber les gravats et toucher le Mur occidental. Depuis sa réunification cette ville est ouverte à tous et à toutes les confessions.

Le mois dernier, la municipalité de Jérusalem a alloué une aide aux habitants arabes vivant dans la  précarité et aux sans-logis.

Le Premier ministre Binyamin Netanyaou a annoncé, le 22 mars dernier, des investissements à hauteur de deux milliards de shekels (quatre cent millions d'euros) dans le secteur arabe. Le chef du gouvernement a précisé que huit cent millions ont déjà été injectés dans le développement des infrastructures, transports, logement et emploi.

Nir Barkat, le Maire de Jérusalem, a inauguré, en novembre dernier, un nouvel établissement scolaire pour jeunes filles arabes dans le quartier de Ras El Amoud, dans la partie Est de Jérusalem. Il a rappelé l’engagement de la Municipalité de Jérusalem à promouvoir l’éducation dans tous les quartiers de la capitale.

Depuis 1967, les enfants de la minorité arabe de Jérusalem-Est jouissent du droit naturel de scolarité grâce à  la loi de l’enseignement obligatoire. L’Etat et la Mairie ont construit assez de classes pour recevoir tous les enfants en âge d'être scolarisés. (note de Dreuz.info : selon plusieurs ONG de la gauche israélienne modérée, dès que, si, Jérusalem est partitionné, les jeunes filles arabes seront retirées des écoles car l'éducation des femmes n'est pas souhaité par l'islam).

Ftouh Souhail, depuis Tunis pour Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz