FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 avril 2011

 

 
Comment se débarrasser de ce bâton merdeux, a demandé Juppé à ses conseillers, après que BHL se soit lamentablement planté sur l'évaluation des forces en présence, et pire encore, sur la nature réelle des "rebelles", qui ne sont rien d'autres que des islamistes, au besoin alliés à al Qaida, au besoin massacrant les noirs locaux quand l'OTAN a le dos tourné, et qui ont fourni à l'Irak ses meilleurs terroristes durant la guerre du Golfe.
 
Oui, comment se sortir de la déroute libyenne sans raser les murs ?
 
En rejetant la faute sur les autres, pardi ! Monsieur "1 Franc pour Thomson" a décidément toujours de bonnes idées…(pauvre de lui, pauvre de nous).
 
Ainsi donc, Juppette lâche ses petits copains et leur tire dans les pattes, et dénonce, dans une critique acerbe, les insuffisances de l'OTAN.
 
Quel culot, rien ne l'arrête.
 
Depuis quand la France a-t-elle la capacité militaire pour porter un tel jugement ? Depuis combien de millénaires la France n'a gagné aucune guerre, pour s'ériger en donneur de leçons ? (ah oui, j'oubliais, les dirigeants français n'ont pas besoin de réussir pour clamer leur supériorité, elle est innée) 
 
"Il faut que l'OTAN joue pleinement son rôle et elle ne le fait "pas suffisamment", a dénoncé le petit ministre". Elle doit détruire "les armes lourdes qui bombardent aujourd'hui la ville de Misrata"
 
STOP Monsieur Juppé : pas de riposte disproportionnée ! 
 
Vous avez déjà tué trop de civils et de rebelles, avec vos bavures, et si vous persistez, il va certainement s'en trouver un pour vous traîner devant la cour internationale de La Haye pour crime de guerre. Quoi ? Je ne suis pas le premier à avoir cette idée ? Ah bon…
 
Juppé qui n'a peur de rien : "L'OTAN a voulu prendre la direction militaire des opérations, nous l'avons accepté", a-t-il rappelé.
 
Heu.. pas vraiment. Nous nous souvenons tous de Sarkozy annonçant fièrement SON intervention en Libye.
 
Les Etats Unis se sont d'ailleurs retirés de l'opération depuis trois semaines. Les Allemands, depuis le début. Quand à la Turquie, elle critique et freine de tout son poids – ce qui n'est pas surprenant, depuis sa ré-islamisation galopante.
 
L'OTAN, qui ne veut pas recevoir de leçons d'un looser, a immédiatement répliqué que l'organisation fait un travail remarquable.
 
En fait, c'est de l'intérieur que la France est le plus attaquée.
 
Dans un communiqué publié dans le Monde, signé par quarante diplomates français qui ont préféré garder l'anonymat, le collectif "Marly" dénonce :
 
" L'Afrique nous échappe, la Méditerranée nous boude, la Chine nous a domptés et Washington nous ignore ! Dans le même temps, nos avions Rafale et notre industrie nucléaire, loin des triomphes annoncés, restent sur l'étagère. Plus grave, la voix de la France a disparu dans le monde. Notre suivisme à l'égard des Etats-Unis déroute beaucoup de nos partenaires."
 
Ce n'est pas contre Sarkozy que sont dirigées ces dures critiques, mais contre le Quai d'Orsay, qui décide de la politique étrangère.
 
Il est difficile d'imaginer que l'aveuglement idéologique et la suffisance d'une poignée d'hommes puisse faire autant de dégâts, faire autant régresser la France. Et pourtant…
 
Ils ont perdu tout bon sens, obsédés par des idées de revanche et d'un ordre mondial chimérique. Ils soutiennent leurs futurs ennemis, les dictatures, arabes de préférence, qui les méprisent, et tournent le dos à leurs amis, les vraies démocraties. Ils se rangent partout du coté musulman contre les chrétiens, et pourquoi ? Pour soutenir l'industrie militaire, pour assouvir leur gaullisme complètement has been.
 
Mais à force de faire passer la raison d'état devant la morale des peuples, ils ont vidé la France de toute fierté, de ses valeurs, se sont ridiculisés auprès des diplomates internationaux, qui partout les ont grillé au poteau.
 
Mais c'est pas grave.
 
Comme ils préfèrent éviter les humiliations personnelles plutôt que de reconnaître leurs erreurs, ils ont choisi l'obstination crasse au lieu de changer de cap pour réparer les dégâts.
 
Demain est un autre jour, et ces messieurs du Quai d'Orsay travaillent déjà à leur futures conneries. Ca va saigner, croyez moi ! Vive la France des énarques ! Beurk…
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://www.tsr.ch/info/monde/3075691-libye-la-france-critique-les-insuffisances-de-l-otan.html
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/02/22/on-ne-s-improvise-pas-diplomate_1483517_3232.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz