FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 13 avril 2011

L’une des conséquences des révolutions arabes est l’afflux vers l'Europe de milliers d’immigrés clandestins en provenance du Maghreb et d’Afrique noire. Ces dernières années, en échange de milliards d’euros, Kadhafi contenait ceux qui transitaient par son pays. Aujourd’hui, la Libye les laisse passer. En cas de chaos révolutionnaire généralisé au Maghreb, la coopération policière avec la Tunisie, l’Algérie ou le Maroc pourrait également voler en éclat et voir le phénomène se généraliser.

Du côté des pays européens d’accueil, Malte, l’Espagne, la Grèce et l’Italie, les plus touchés ont pour mission impossible de surveiller seuls, et sans moyens, les frontières extérieures de l’UE.

Or Bruxelles et les autres pays européens exigent d’eux qu’ils accueillent des dizaines (bientôt des centaines) de milliers de clandestins débarquant chaque jour sur leur sol.

Or sans l’aide renforcée de l'UE et sans coopération réelle avec les Etats d'origine, le contrôle des îles italiennes et maltaises ou des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla (Nord du Maroc) est presque impossible.

L’espace Schengen de libre circulation en Europe empêche par ailleurs les Etats européens voisins des pays côtiers de contrôler les frontières internes de l’UE, au sein desquelles les illégaux circulent librement dès qu'ils obtiennent un document provisoire.

Il est donc temps de revoir l’ensemble de la politique européenne d’immigration, caractérisée par l’idéalisme et l’inadaptation à la nouvelle donne géopolitique. Hélas, ceux qui promettent, comme le Ministre de l’Intérieur Claude Guéant, des mesures plus fermes et efficaces pour lutter contre l’immigration illégale et diminuer l’immigration légale sont lynchés médiatiquement. On peut répondre aux lyncheurs déconnectés des réalités que si l’on ne répond pas aux inquiétudes des Français, ils se tourneront vers les extrêmes.

Notons qu’en Angleterre, le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré que l’immigration au Royaume-Uni a dépassé le seuil maximal acceptable et qu’il fallait réduire par deux l’afflux annuel d’immigrés (200 000, contre 300 000 en France) puis ne faire rentrer que les immigrés éduqués apportant une valeur ajoutée au pays d'accueil. C’est ce que souhaite aussi la majorité des Français.

Alexandre del Valle

L'article original peut être consulté sur le blog d'Alexandre del Valle

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz