FLASH
[20/07/2018] Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 avril 2011

L'OTAN n'a plus de bombes de précision, moins d'un mois après le début de l'offensive contre la Libye.

Il semble bien, d'après les déclarations de plusieurs responsables de l'OTAN et d'officiels américains, publiées vendredi dans le Washington Post, que la France et la Grande Bretagne n'avaient pas, et ce dès le premier jour des opérations, l'armement suffisant pour soutenir "ne serait-ce qu'une action militaire relativement petite".
 
Par ailleurs, plusieurs officiels américains déplorent que les européens manquent d'avions de combat, et doutent qu'ils pourront encore longtemps se passer des Etats Unis, si le conflit devait encore traîner en longueur, ce qui semble être le cas.
 
Tandis que Kadhafi utilise des bombes à fragmentation, le porte parole du "Conseil civil de Misurata" demande à l'OTAN d'envoyer des troupes au sol pour sécuriser le port de Misurata, le seul lien avec l'aide humanitaire. 
 
Les rebelles ont supplié les alliés, la semaine dernière, de renforcer leurs frappes aériennes. Lors de la dernière réunion à Berlin des six pays engagés dans le conflit, la France et la Grande Bretagne n'ont pas réussi à convaincre d'autres pays de rejoindre l'alliance. L'OTAN réclamait dix avions supplémentaires.
 
En milieu de semaine dernière, l'OTAN affirmait donc qu'il ne pourrait y avoir de solution militaire, mais seulement politique.
 
L'OTAN dévoile maintenant la raison. Les bombes guidées par laser, la munition la mieux adaptée à la situation libyenne, ont très vite manqué, et bien que les américains en ont une quantité importante, ils ne s'adaptent pas sur les avions français et anglais, les plus utilisés pour ces missions.
 
Rappelons que la France et la Grande Bretagne n'ont pu engager qu'une vingtaine d'avions de combat, que la Belgique, la Norvège, le Danemark et le Canada ont chacun contribué avec six avions, qui sont fabriqués aux Etats Unis, et donc  compatible avec l'armement américain.
 
 
Depuis la fin mars, plus de huit cent attaques aériennes ont été lancées, et seulement trois par les Etats Unis. En revanche, les Etats Unis assurent vingt cinq pour cent des vols de surveillance, de renseignement, et de ravitaillement en vol. 
 
Dans un récent commentaire, John Pike, spécialiste en sécurité, directeur du think tank GlobalSecurity.org, confirme mes craintes et me donne hélas raison (voir mon article "Libye, mieux que le salon aéronautique du Bourget") en expliquant que "la Libye n'est pas une guerre importante. Et si les européens sont déjà à court de munitions pour une si petite opération, on peut se demander quelle genre de guerre ils entendaient livrer". "Peut être avaient-ils seulement l'intention d'utiliser leur force aérienne pour faire de la promotion comme sur un salon aéronautique." 
 
J'aurais préféré avoir tort.
 
D'autant que tout laisse à penser que Kadhafi, qui est peut être fou mais pas con, a lu les mêmes articles que vous et moi, sait que les alliés sont à court, qu'Obama ne veut pas se mouiller, et il va maintenant jouer le pourrissement jusqu'à l'hiver.
 
Si la France, la Grande Bretagne et les pays suiveurs, ne trouvent pas vite une idée lumineuse, et on ne peut pas dire qu'ils en aient eu beaucoup jusqu'à présent, ils risquent soit de préparer une Libye divisée, qui deviendra une vraie passoire à terroristes, déguisés en pauvres civils fuyant vers l'Europe, soit de laisser la victoire à Kadhafi, qui saura remercier ceux qui hier l'accueillaient à l'Elysée et ailleurs avec les honneurs : n'oublions pas qui fourni son pétrole et ses musulmans à la France. 
 
Mais qu'on se rassure, la politique arabe de la France du Quai d'Orsay est au dessus de toute critique. En fait elle est la fierté de la France que tout le monde nous envie, disons le carrément.
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://www.washingtonpost.com/world/nato-runs-short-on-some-munitions-in-libya/2011/04/15/AF3O7ElD_story.html?hpid=z1
http://www.dreuz.info/libye-mieux-que-le-salon-aeronautique-du-bourget-par-jean-patrick-grumberg/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz