FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 12 mai 2011

Des lecteurs ne comprennent pas toujours pourquoi je défends l’émission « Ce soir ou jamais ». Et je le dis explicitement : ce n’est pas parce que je suis invité deux ou trois fois en une année. D’autres gens sont invités bien plus fréquemment que moi.  

Non, je le fais parce que Frédéric Taddei est un homme respectueux de ses interlocuteurs, ouvert et cultivé, ce qui n’est pas toujours le cas parmi ses pairs. Je sais, hélas, de quoi je parle. Ceux dont il s’entoure sont, de façon générale, de la même étoffe que lui.  

On trouve sur le plateau de l’émission une forte quantité de gens à gauche ou très à gauche, ce qui est habituel à la télévision française, mais on y trouve aussi des gens qu’on ne voit jamais ailleurs : des économistes qu’on appelle « libéraux » en France, mais qui ailleurs seraient simplement appelés économistes compétents, tels Pascal Salin ou Agnès Verdier-Molinier. Des amis d’Israël qui parlent sans fard, tels Gilles-William Goldnadel, des amis des Etats-Unis, des historiens et essayistes qui rompent avec la pensée unique à la française tels Thierry Wolton.  

Non seulement ces gens sont invités, mais ils peuvent aller au bout de leur raisonnement, s’ils savent garder la parole et pratiquer ce qu’on appelle aux Etats-Unis l’art du judo verbal. C’est la seule émission qui soit ouverte, sans préjugés, sans a priori.  

Comme je l’ai écrit, l’émission deviendra hebdomadaire l’an prochain. Je ne sais ce qui la remplacera dans la même case horaire, mais je pense pouvoir dire à l’avance que ce sera moins bien, moins ouvert, d’une moindre teneur intellectuelle.  

Je pense que c’est un espace de liberté de parole, aussi minime puisse-t-il paraître, qui se refermera un peu.  

Et dans un pays où la liberté de parole s’absente chaque jour un peu plus, c’est extrêmement regrettable. C’est même consternant.

Guy Millière

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz