FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 mai 2011

Le but, de la manœuvre socialiste, est, de séduire, à la fois, l’électorat musulman, et, l’électorat altermondialiste.

L’islamophilie et la mondialophobie du parti socialiste

Michel Garroté

Dans ‘Salut les terriens’, sur la chaîne télévisée Canal+, le socialiste français Arnaud Montebourg, a réussi, l’aberrant exploit, d’imputer, à l’Allemagne, la crise économique française. C’est tout juste si le socialiste Montebourg n’a pas laissé entendre, qu’il fallait détruire l’Allemagne, avant que l’Allemagne ne détruise la France. La phobie du soi-disant « mondialisme » et son corollaire, la phobie de l’Allemagne, sont, apparemment, le fond de commerce du parti socialiste. Et cela a de quoi nous inquiéter grandement.

A propos de débats télévisés et de propos débilitants, le député européen du parti socialiste français, Vincent Peillon le strausskhanien, samedi 2 avril 2011, chez Laurent Ruquier, dans l’émission ‘On n’est pas couché’, sur France 2, s’en est pris vivement à Eric Zemmour. Motif ? Eric Zemmour notait simplement que l’histoire de France n’a pas commencé en 1789, mais bien avant, ce qui n’est finalement qu’une banale évidence, historique et objective.

A propos de la laïcité, Vincent Peillon a détourné – ce soir-là sur France 2 – le débat sur l’islam en 2011 en focalisant ce même débat sur le catholicisme en…1905 ! Vincent Peillon est allé jusqu’à insinuer que seuls les juifs « libéraux » et les catholiques « libéraux » ont leur place dans la République. Dans la République, dont Vincent Peillon semble avoir oublié, qu’elle est tout de même française ; et qu’elle est, certes, laïque, et, néanmoins, française de culture judéo-chrétienne.

Entre Vincent Peillon le socialiste strausskhanien qui falsifie l’histoire de France et Arnaud Montebourg le socialiste qui stigmatise l’Allemagne et le « mondialisme », le parti socialiste français se révèle – déjà – totalement inapte à gouverner (ce qui n’est pas nouveau) ; et, ce qui est infiniment plus grave, le parti socialiste français se révèle prêt à véhiculer des thèses qui – comme l’a montré le 20e siècle – peuvent dégénérer jusqu’au sang versé pour des idées relevant tout simplement d’une affolante idiotie.

Entre l’islamophilie par-ci et la mondialophobie par-là, le socialisme français, en 2011, se révèle être une épouvantable imposture, doublée d’un esprit dangereusement réactionnaire et rétrograde. Je suppose que le but de la manœuvre socialiste, est, de séduire, à la fois, l’électorat musulman, et l’électorat altermondialiste.

Dans le fond, la France, aux présidentielles et aux législatives de 2012, aura le choix, entre deux maux : l’agonie lente avec Sarkozy ; ou l’agonie foudroyante avec le (la) candidat (e) socialiste. A la limite, l’on pourrait presque proposer – question d’en finir au plus vite et de pouvoir repartir à zéro – de voter socialiste l’an prochain. J’en connais, d’ailleurs, quelques-uns qui le pensent sérieusement et qui ne sont pas, pour autant, des imbéciles.

Michel Garroté

A propos de la « mondialisation », on peut lire l’excellent Georges Kaplan sur Contrepoints :

http://www.contrepoints.org/2011/05/11/24567-la-mondialisation-a-bon-dos

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz