FLASH
[17/10/2017] Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  |  Israël attentat islamiste : tir de roquette et explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza – pas de blessés  |  Israël : alerte tir de roquette au sud suivie de rapport d’explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza  |  Sebastian Kurz prochain chancelier d’Autriche, selon les sondages de sortie d’urnes d’OE24  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 23 mai 2011

Qu'il soit coupable ou innocent, Dominique Strauss-Kahn a dévalorisé un peu plus le rôle de l'homme politique. Un candidat à la présidence de la France s'oblige à un comportement exemplaire, qui exclut notamment d'utiliser des femmes à sa guise. Et je tiens l'appareil socialiste pour co-responsable de ce qui arrive à son leader déchu, dans la mesure où le PS s'est volontairement  aveuglé sur sa personnalité comme il s'aveugle plus généralement  sur toutes les réalités qui ne se plient pas à ses dogmes ou à ses intérêts. J'entends des commentateurs assurer, sondages à l'appui, que cet épisode n'affectera ni la gauche ni les médias, qui n'ont pourtant su mettre l'opinion en alerte par un minimum de curiosité et d'esprit critique. Je n'en crois rien.  Ces habituels adeptes du "Circulez , il n'y a rien à voir" mésestiment  l'état de colère des Français devant les incompréhensibles légèretés des puissants et leurs mépris pour les faibles.

Je fais un parallèle entre la descente aux enfers de DSK, symbole d'une élite sans repères, et la montée en puissance de l'irritation dans la société civile, soutenue par l'internet et sa force de frappe. J'émets même l'hypothèse  de l'apparition prochaine, esquissée pour l'instant, d'un véritable cinquième pouvoir né des déficiences cumulées des pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et médiatique.  Ce nouveau "pouvoir civil" est celui des silencieux d'hier, qui rejettent désormais la politique, les partis, les médias qu'ils accusent de vivre dans un autre monde.  Ce cinquième pouvoir, qui pèse déjà sur la politique française en quête de proximité avec les gens,  s'exprime encore plus spectaculairement en Espagne, à travers les protestations spontanées des milliers de jeunes, fédérés par le web. Au Maghreb, c'est lui qui a été au cœur des révolutions arabes et des appels à plus de démocratie.

De telles manifestations, qui touchent un pays économiquement affaibli, ne sont évidemment pas à exclure ailleurs en Europe. "Ces jeunes ont su capter le sentiment d'épuisement des citoyens", explique ce lundi (La Croix) le responsable d'un institut de sondages espagnol, alors que les socialistes viennent d'être sévèrement battus par les conservateurs lors des élections municipales de ce week-end.  Si le mouvement initial des mobilisés semble être surtout parti de l'extrême gauche et du mot d'ordre de Stéphane Hessel, "Indignez-vous !", il porte en lui une demande nouvelle de démocratie qui, en réclamant notamment le recours aux référendums et davantage de morale en politique, le rend  ouvert à tous les déçus de l'oligarchie. Le cinquième pouvoir est en marche.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog d'Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz