FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 25 mai 2011

Le cinquième pouvoir, que j'évoquais lundi à propos de l'irruption de la société civile dans le débat public grâce à l'Internet, ne semble pas du goût de l'Etat. En inaugurant, hier à Paris, l'e-G8 Forum consacré à l'économie du Web, Nicolas Sarkozy a déclaré : "Dès lors qu'Internet fait aujourd'hui partie intégrante de la vie du plus grand nombre, ce serait une contradiction que d'écarter les gouvernements de cet immense forum. Personne ne peut ni ne doit oublier que les gouvernements sont dans nos démocraties les représentants légitimes de la volonté générale. L'oublier c'est prendre le risque du chaos démocratique, donc de l'anarchie. L'oublier c'est confondre le populisme avec la démocratie d'opinion". Le chef de l'Etat aimerait également un "Internet civilisé", c'est-à-dire répondant à "des valeurs minimum, des règles minimum". Personnellement, je vois surtout une tentative de retour en arrière dans cette volonté de l'exécutif de reprendre la main sur une opinion libérée. Cette politique me parait vouée à l'incompréhension, donc à l'échec.

Le Web s'est révélé comme le symbole des libertés créatrices et émancipatrices. Google ou Facebook sont parmi les fruits de ce pur libéralisme qui a été adopté massivement, y compris par ceux qui disent le détester. Après avoir été le soutien des révolutions arabes, le Web fédère actuellement des opinions européennes qui se détournent des oligarchies. Il est surtout le lieu, accessible en permanence, de tous les débats interdits par le politiquement correct et le conformisme médiatique.

Construit en dehors des pouvoirs officiels, il serait inadmissible que ceux-ci cherchent à y prendre place, au risque de dénaturer cet espace de liberté. Les acteurs du système doivent sûrement faire des efforts pour traquer eux-mêmes les dérives de l'Internet. En ce sens, Sarkozy a raison quand il déclare : "Ne laissez pas la révolution que vous avez lancée véhiculer le mal, sans entrave, ni retenue". Mais la séparation des pouvoirs doit être appliquée aussi pour le cinquième d'entre eux. L'Etat gendarme n'a pas à mettre les pieds dans le Net. Qu'en pensez-vous?
 
Je participerai, ce mercredi, à un débat sur ITélé (19h10-19h30) puis, sur France 0, à un débat (préenregistré lundi) sur la double nationalité (22h45, rediffusion jeudi à 8h30 et 12h30)
Je participerai, jeudi, à On refait le monde, sur RTL (19h10-20h)
 

Ivan Rioufol

L'article peut être consulté sur le blog d'Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz