FLASH
[10/12/2018] #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 mai 2011

L'Europe, composée de vingt sept pays puissants et riches, vient de promettre un don de quarante milliards de dollars pour aider les islamistes à reprendre le pouvoir dans les pays musulmans qui nous entourent. Pour payer le printemps de la cigale, les fourmis vont se serrer la ceinture tout l'hiver.

La même Europe exige que les peuples européens fassent de la place aux musulmans, abandonnent leurs repères et leurs traditions et offrent – cadeau – leur civilisation aux arabes. 
 
La même Europe "exige" qu'Israël retourne aux "frontières" de 1967, que Jérusalem soit coupée en deux et qu'une moitié soit offerte – cadeau – aux arabes. Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même.
 
Les pays arabes, riches en pétrole, riches en terroristes, riches en leviers de pression sur le monde occidental, infiltrés dans toute l'Europe, capable de chantage grâce au liquide noir, font comprendre que laisser les musulmans vivre selon leurs coutumes et leur religion rendra l'Europe meilleure et plus sûre. 
 
Les mêmes pays arabes leur font comprendre qu'Israël rayé de la carte, le monde serait meilleur et plus sûr. Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même.
 
L'ONU via l'Union Européenne, impose aux peuples occidentaux de renoncer à leur culture et d'accepter celle de musulmans qui se conduisent, en Europe, comme des réfugiés palestiniens. Il impose d'accepter les enfants, les familles des travailleurs immigrés dans une immigration démente qui va asphyxier les peuples européens. 
 
Le même ONU invente l'UNRWA, une usine à fabriquer des réfugiés palestiniens, avec une règle qui ne s'applique à aucun autre réfugié, et qui fait de tous les descendants des arabes qui sont venus travailler plus de deux ans en Palestine (dans les entreprises juives), des réfugiés possédant un droit d'immigration dément qui va asphyxier le peuple juif. Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même.
 
Les médias occidentaux, tombés depuis quarante ans entre les mains de journalistes de gauche pour ne pas dire pire, mentent sur les intentions de l'Islam d'Europe, sur la conquête du terrain par la peur et sur leurs marqueurs religieux, sur le recul et la complicité des institutions, et  tentent de modifier l'opinion publique mais aussi celle des politiques.
 
Les mêmes médias mentent sur Israël et maquillent les intentions des arabes, modifiant peu à peu la vision de l'opinion publique, mais aussi celle des diplomates et hommes politiques. Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même.
 
Les excités musulmans, pro-palestiniens, crachent sur les européens en leur promettant bientôt le règne la Charia, en les traitant de colonisateurs, de racistes et de xénophobes. 
 
Les mêmes excités pro-palestiniens déversent des tombereaux de saletés toutes plus monstrueuses les unes que les autres : Israël = colonisateurs, Israël = nazis, Israël = apartheid, Israël massacre chaque jour de l'année des enfants palestiniens, Israël affame, torture, humilie, les chasse de chez eux et détruit leurs maisons (sans mettre les pieds à Gaza !). Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même.
 
Les honnêtes gens ont vu.
 
Les mêmes qui sont en train de voler leurs beaux pays, d'imprimer leurs marques islamistes, de les noyer dans le nombre pour les rendre étrangers dans leurs propres pays, les mêmes veulent voler la terre des juifs et les en chasser.
 
La fracture entre les dirigeants politiques, les médias, et le peuple européen s'est consumée dans le refus des premiers d'accepter la résistance des seconds à l'invasion musulmane. 
 
L'hostilité des dirigeants politiques et des médias pour Israël révèle une nouvelle fracture, celle d'un soutien croissant du peuple européen à la cause israélienne. 
 
Les mouvements identitaires qui apparaissent partout en Europe, ultra minoritaires en nombre, sans poids médiatique ni levier économique, résistent à ces gigantesques pressions, malgré ces méprisants insectes de gauche qui les appellent populistes.
 
Israël, de la taille d'un confetti, ultra minoritaire en nombre, sans poids médiatique ni levier économique, résiste à ces gigantesques pressions malgré ces méprisants insectes de gauche qui l'appelle Etat voyou, Etat colonial.
 
Les stratégies diffèrent, l'objectif est le même..
 
Reproduction autorisée avec les mentions suivantes et le lien vers cet article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz