FLASH
[19/11/2018] L’acharnement judiciaire commence : les Démocrates poursuivent #Trump pour faire annuler sa nomination du nouveau ministre de la Justice  |  Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 1 juin 2011

Les « caisses sont vides », comme l’a dit le Premier ministre Fillon. Mais la France emprunte. Et dépense. C’est même la folie des grandeurs. Avec Louis de Funès en moins. Ainsi, le futur « Pentagone français » coûtera 3,5 milliards d'euros.

France Soir résume (extraits adaptés) : À quoi ressemblera le ''Pentagone à la française'' ? Acté en décembre 2007, le site de Balard dans le XVe arrondissement de Paris est donc le lieu où se tiendra le futur siège du ministère de la Défense en France. La maquette du bâtiment principal a été dévoilée mardi par le ministre de la Défense. Un bâtiment de verre et de céramique monumental et écologique. Le futur « Pentagone à la française » accueillera les trois armes de la Défense française jusqu'ici réparties dans plusieurs services et dispersées sur une quinzaine de sites. Les états-majors des forces armées, les services centraux du ministère, puis la direction générale de l'Armement seront donc enfermés dans ces locaux. 9.300 personnes travailleront à ce moment-là dans ce bâtiment d’une allure résolument moderne et dynamique, formé de strates horizontales alternant le verre sérigraphié et le verre céramique.

Sa façade, devant ressembler à une « falaise crayeuse ». Monumental, mais également écologique. C’est en ces termes grandiloquents que Nicolas Michelin a décrit le bâtiment principal du futur siège du ministère de la Défense, qui occupera 5 hectares. Cet architecte voit son œuvre comme une « machine naturelle » puisqu’elle fonctionnera de manière autonome grâce à l’énergie solaire, la géothermie, et un système de circulation de l’air qui va permettre de supprimer la climatisation mécanique. 60 % de la surface au sol sera occupée par des jardins, avec une allée piétonne permettant d'accéder aux différents services, installés sur pilotis.

L'Etat payera un loyer annuel de près de 130 millions d'euros sur 27 années d'exploitation, soit une somme totale de 3,5 milliards d'euros (ndmg – euros empruntés vu que « les caisses sont vides » dixit le Premier ministre Fillon). C'est le constructeur Bouygues qui a remporté le marché (ndmg – était-ce bien nécessaire de le préciser ?). Ce bâtiment « qui a de l’allure, qui a le prestige pour une fonction régalienne, mais qui est également fonctionnel et moderne », comme le définit Gérard Longuet, n'a pas encore de nom. Car si on dit de lui qu'il est le « Pentagone à la française », il ne requiert, en tous cas, aucun des critères géométriques comme celui de Washington : puisqu'il n'a ni cinq angles, ni cinq côtés. Le ministère de la Défense se cherche donc toujours un nom. Il se pourrait bien que celui-ci fût « Hexagone ». Car la cour centrale, au-dessous de laquelle se tiendra le centre opérationnel ultra-sécurisé, compte six côtés.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

http://www.francesoir.fr/actualite/societe/quoi-ressemblera-pentagone-francaise-106618.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz