FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juin 2011

 

Deux informations gratinées paraissent, aujourd’hui mercredi, l’une sur Christine Lagarde, ministre de l’Economie française ; l’autre sur le Français Georges Tron, ex-secrétaire d'Etat.

Christine Lagarde, ministre de l’Economie française, sous la menace d’une enquête de la Cour de justice de la République, fait l’objet, ce mois de juin, de l’ouverture d’une nouvelle enquête pour abus de pouvoirs sociaux, apprend-on, aujourd’hui, mercredi. Cette enquête vise deux subordonnés de la ministre de l’Economie française, Jean-François Rocchi, président du Consortium de réalisation et Bernard Scemana, président de l’établissement public qui supervise ce même Consortium de réalisation.

Les deux hommes ont mis en œuvre, sur ordre de Christine Lagarde, le choix d’un arbitrage privé, à la place de la voie judiciaire, pour solder le contentieux concernant la revente d’Adidas, ce qui avait rapporté 403 millions d’euros à Bernard Tapie. Jean-François Rocchi aurait permis à Bernard Tapie de toucher 45 millions supplémentaires en ajoutant dans le projet d’arbitrage la mention "préjudice moral".

La Cour a mis en délibéré au 8 juillet sa décision sur une ouverture d’enquête. Christine Lagarde – qui clame son innocence –  se voit ainsi visée dans ce dossier qui pourrait lui coûter la présidence du FMI.

Présidence du FMI pour laquelle Christine Lagarde a fait une campagne phénoménale tous azimuts, et, même, un brin déplacée, se frottant sans arrêt les mains devant les journalistes ; et caressant dans le sens du poil le Brésil, l’Inde et la Chine.

Depuis avant-hier lundi, le Français Georges Tron, ex-secrétaire d'Etat est interrogé par la police judiciaire dans le cadre d'une enquête sur les accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui. L'ex-secrétaire d'Etat a été déféré au parquet, aujourd’hui, mercredi, à priori pour être mis en examen. Monsieur Tron clame son innocence.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz