FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 10 juillet 2011

Y a t-il au monde un seul pays qui soit l'objet d'une telle haine, d'une telle obsession d'éradication de la surface de la terre ?

Y a-t-il au monde un seul peuple qui soit l'objet de tant de tentatives de le priver de ses racines, d'effacer son histoire millénaire, de le noircir, de le diaboliser, de le marginaliser pour l'effacer de la surface de la terre ?

Y a-t-il  au monde un seul Etat qui soit l'objet de tant et tant de tentatives d'étranglement et de modifications de ses frontières jusqu'à son anéantissement programmé ?

Y a t-il au monde une seule souveraineté dont on se permet de contester la capitale par le biais d'une division qui annonce la guerre dans ses murailles, mettant ainsi en danger la stabilité de toute la région et le droit absolu et garanti de chacun à la pratique de la religion de sa foi ?

Pourquoi est-il permis de faire et d'imposer au peuple Juif et à l'Etat d'Israël ce qui n'est permis nulle part ailleurs ?

Nous avons eu le droit à la violation de notre territoire au nord du pays, par la meute des syriens pro palestinien payée largement par Assad, pour détourner l'attention du monde sur le massacre commis sur son  peuple par ses soldats et autres sbires ;

Nous avons eu le droit aux flottilles de la mer, tentatives de venir nous contester notre souveraineté sur le blocus maritime ayant pour seul objet d'empêcher l'entrée des armes militaires pour le Hamas;

Mais ce n'est pas fini! Il n'a pas suffit que tous les ennemis d'Israël se tiennent par la main pour nous arracher des fautes dans le cadre de la défense de notre territoire,  il fallait aussi que la même tentative se fasse par la voie des airs.

Ces activistes de la paix qui se sont vus refuser l'accès dans les avions à destination d'Israël ont aussitôt hurlé leurs "droits d'embarquer pour la Palestine", étayant ainsi leurs intentions génocidaires de l'Etat d'Israël;

Ces provocateurs qui n'ont rien d'autre à faire que de poser un doigt criminel sur la seule démocratie du Moyen-Orient, au lieu de visiter les prisons d'Iran, de Damas ou de Gaza ont donc tenté là encore de braquer les projecteurs sur Israël pour diaboliser le dernier pays libre de cette région du monde.

Je m'étais promise de venir les accueillir à l'aéroport Ben Gourion avec quelques amis et des affiches qui remettent les pendules à l'heure. Car pour ces activistes en mal de gloriole personnelle, lorsqu'il est midi en Israël, il est minuit dans leurs demeures et lorsque la nuit noire recouvre les résistants iraniens, le peuple syrien ou les opposants au Hamas, il fait plein jour dans leurs chambres à coucher.

Aucune, aucun de mes amis n'était disponible pour m'accompagner vendredi et j'étais un peu désemparée.  Je me suis demandée comment j'allais réussir à être de retour avant l'heure du shabbat et si je devais aller seule à l'aéroport.

De manière étonnante, j'avais fini de préparer mon shabbat bien avant l'heure, ce qui ne m'arrive jamais et j'y ai vu comme une invitation. Je me suis posée devant Internet pour en savoir un peu plus sur le déroulement des événements.

C'est alors que j'ai vu une affiche qui m'a fait bondir de révolte: " Welcome to palestine !".

Je me suis alors souvenue de ce jeune américain qui, seul contre une armée de manifestants pro Palestiniens, avait porté bien haut les couleurs du drapeau d'Israël, sans crainte et sûr de faire ce qu'il faut; J'avais alors écrit un article et la vidéo de ce courageux juif américain avait été largement reprise et partagée par de nombreux autres sites.

Et quoi ! est-ce que je ne ferai pas en Israël ce que ce jeune homme dont j'ai oublié le prénom, avait fait sans craindre le danger, alors que je vis ici en sécurité et libre de faire ce que je veux ?

J'ai alors préparé une affiche sur laquelle j'ai écrit les mots suivants:   

"Here, you're in Israel ! Go to liberate Gaza from HAMAS !!!!!!", et je suis partie.

L'aéroport était calme et j'ai vu deux militants parlant anglais qui étaient interviewés par des journalistes.  

J'ai pris mon affiche et je l'ai mise face à eux. Des journalistes israéliens ont lu et sont venus immédiatement ; ils ont largement pris cette affiche en photo.  

Le jeune américain m'a alors regardée et m'a fait un signe de tête pour me dire "Oui",  mais alors je vous le demande : que diable est-il venu faire dans cette galère ?

Pourquoi ne pas venir en Israël pour connaître la réalité telle que nous la vivons? Pourquoi ne pas aller vivre une petite semaine à Sdérot pour comprendre ce qui vous traverse dans les tripes quand une roquette partie de Gaza est lancée aveuglement sur la ville ? Pour la seule journée d'hier, quatre roquettes ont été tirées depuis Gaza mais cela  intéresse t-il vraiment ces doux militants qui aiment Gaza ?

Pourquoi ne pas parler avec les israéliens, les interroger et tenter de trouver le vrai chemin de la paix, celui qui approche et réunit et non celui qui stigmatise et diabolise?

Ils peuvent bien venir par la terre, par la mer ou par les airs, rien n'y fait; Leur combat est déjà perdu puisqu'ils ont choisi le camp de la division, du mensonge et de la haine. Or ce camp-là ne saurait tromper le monde éternellement!

Quoiqu'il en soit, le prochain avion étant prévu pour dix heures du soir, je m'en suis retournée à mon domicile pour garder le Shabbat et me ressourcer d'une âme supplémentaire.

Mais je voudrai comprendre et je souhaiterai que l'on m'explique en vertu de quel droit est-il permis d'imposer et de faire au peuple Juif et à l'Etat d'Israël …ce qui n'est permis nulle part ailleurs ?  

Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article : 

© Rachel Franco pour Dreuz.info

Israël, le 10 Juillet 2011

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz