FLASH
[17/10/2017] Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  |  Israël attentat islamiste : tir de roquette et explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza – pas de blessés  |  Israël : alerte tir de roquette au sud suivie de rapport d’explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza  |  Sebastian Kurz prochain chancelier d’Autriche, selon les sondages de sortie d’urnes d’OE24  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 juillet 2011

Le Christ est un « putain de diable terroriste »

Michel Garroté

Souvenez-vous : durant la Semaine Sainte 2011, une semaine « cruciale » pour les Chrétiens, j’avais exprimé, par écrit, le fond de ma pensée, sur le putain d’auteur de merde à la con dont le foireux « Piss Christ » faisait, à ce moment-là, l’objet dune saleté d’exposition de mes deux. Mais oui, souvenez-vous, je m’étais pris au jeu de ces artistes pisseux et pseudo-avant-gardistes, en utilisant leur vulgaire langage, juste pour leur montrer ce que ça donne, quand quelqu’un retourne, contre eux, leur propre mode d’expression outrancier.

En fait, depuis lors, le Christ a encore changé d’identité. Il n’est plus un « Piss Christ » baignant dans l’urine. Il est, ou plutôt, il sera bientôt, un « putain de diable terroriste ». Cela est prévu dans un « spectacle » (tu parles…) qui, comme par hasard, se tiendra à Paris en décembre, autrement dit, peu avant la Fête de la Nativité, ou, comme on dit aujourd’hui, Noël. Le « spectacle » est financé par des partenaires institutionnels et des mécènes (cf. ci-dessous, c'est très édifiant).

Ainsi, à propos de ce nouveau « spectacle » vulgaire, obscène et christianophobe, un institut catholique (lien en bas de page) informe (extraits) : « Intitulé "Golgota picnic" (ndmg – pique nique au Golgotha ?), il est prévu à l'affiche du Théâtre du Rond-Point à Paris du 8 au 17 décembre prochains. Le metteur en scène Rodrigo Garcia prétend revisiter ici les Saintes Ecritures et parle d'approche "absolument impudique" destinée à présenter l'iconographie chrétienne comme l'image de "la terreur et de la barbarie". "Je m'autorise même la licence poétique de dire qu'avec un tel passé iconographique, il est normal de violer des petits garçons", ose déclarer ce Rodrigo Garcia ».

« Si, dans le dossier de presse de ce "Golgota picnic", Rodrigo Garcia explique avoir construit son propre imaginaire biblique, celui-ci se traduit par un langage et des images obscènes. Le Christ est appelé ici "el puto diablo" (ndmg – putain de diable) et est comparé à un terroriste. Sa plaie ultime de crucifié est remplie de billets de banque. Des hamburgers jonchent le sol de la scène de spectacle pour parodier de façon grotesque la multiplication des pains. Et c'est nu que le chef d'orchestre italien Marino Formenti interprète au piano l'air des "Sept dernières paroles du Christ en Croix" de Haydn ».

« Mais Marino Formenti n'y voit pas malice puisque "les acteurs sont nus très souvent aussi". Et c'est dans le cadre du prestigieux "Festival d'automne" que ce spectacle blasphématoire se voit programmé. Un Festival d'automne qui compte de nombreux partenaires institutionnels (le Ministère de la Culture, le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Conseil Régional d'Île-de-France, la Mairie de Paris, Air France). Un Festival d'automne qui s'appuie également sur de généreux mécènes tels que la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, EDF, le Crédit Coopératif, Arte ».

Pour ce qui me concerne, je procéderai, lors du « Golgota picnic » prévu en décembre prochain, exactement comme j’ai procédé, dans la période de  Pâque dernier, à propos du « Piss Christ ». En clair, je procéderai, une nouvelle fois, en utilisant, à l’encontre des promoteurs du « Golgota picnic », leur propre mode d’expression obscène et vulgaire. Je ne tomberai pas dans le piège de la chaste offuscation et de la pudique indignation. Bien au contraire, je les traiterai tels qu’ils le méritent. En les taxant de rats puants, de singes en rut, de branleurs minables et d’enculeurs de mouches tsé-tsé. Et je les mettrai au défi de dire sur Mahomet ce qu’ils disent sur Jésus-Christ. Certaines et certains ne pourront alors se retenir de me reprocher mon langage. Mais de cela, je me bats déjà – et joyeusement – les roupettes…

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

© Michel Garroté 2011 pour http://dreuz.info/

http://www.civitas-institut.com/content/view/696/1/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz