FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 16 juillet 2011

L'Iran a l'intention d'envoyer un singe dans l’espace avant la fin de l’année en cours, selon l'agence perse IRNA.

Le directeur de l'agence spatiale iranienne a indiqué qu'à l'heure actuelle, "cinq singes passent des tests" qui permettront de déterminer lequel sera choisi pour être envoyé dans l'espace. Téhéran souhaite envoyer une capsule habitée par un être humain en 2017. 
 
L'Iran a déjà lancé, le 16 mars 2011, sa nouvelle fusée Kavoshgar-4 portant une "capsule de vie", pour tester cet équipement destiné à emporter un animal dans l'espace, a annoncé l'agence officielle IRNA.
 
"Cette expérience scientifique importante a été menée le 15 mars par l'agence spatiale iranienne". L’Iran avait annoncé qu'il effectuerait ce test avant la fin de l'année.
 
Le ministre iranien des télécommunications a déclaré récemment que : « Nous menons actuellement un projet qui verra la conception, la fabrication et le lancement de 5 à 6 satellites. Nous espérons envoyer un satellite dans l’espace avant la fin de l’année. Nous avons maintenant une seule rampe de lancement dans le pays, ce qui crée quelques limitations ». Il a ajouté que « l’Iran a jeté les bases du développement de son industrie aérospatiale lors les trois à quatre dernières années ».
 
Les iraniens hésitent encore entre envoyer un singe ou un Ayatollah dans l’espace pour surveiller les juifs ! Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad pourrait bien remplir cette tâche. Je ne souhaite pas ici me lancer dans une longue analyse, mais il y a trois causes qui font, aux yeux des iraniens, d'Ahmadinejad un bon candidat pour ce voyage dans l’espace.
 
La première est que cet homme est foncièrement anti-juifs, donc il bénéficierait d'une opportunité de diffuser plus largement à l'extérieur de notre planète ses propos antisémites.
 
La seconde est qu'Ahmadinedjad est la réplique d’un singe qui parle Perse. Il est comme ces autres "primates" qui portent en eux la haine des Juifs. Des "primates" qui se comptent par dizaines de millions.
 
Enfin la troisième raison qui pourrait encourager les iraniens à envoyer Ahmadinejad dans l’espace, est le que le régime iranien est en pleine lutte de pouvoir. Le vieillard maléfique, autoproclamé Guide suprême Khameny, veut absolument mettre fin aux querelles internes du pouvoir. Plusieurs personnalités de haut rang dans l'exécutif ont été visées ces dernières semaines par des procédures judiciaires et des arrestations.
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article :
© Ftouh Souhail, Tunis, pour Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz