FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 19 juillet 2011

Hauteurs de l’être

 

Par l’Abbé Alain René Arbez

 

Sainte montagne d’Israël,

à ces hauteurs de l’être, Dieu se laisse entrevoir

aux assoiffés de vérité et d’amour.

Voici Jésus, lumineux, transparent,

si proche de Moïse et Elie, transfiguré

devant ses amis, contemplant l’absolu.

En Jésus, l’alliance magnifie notre destinée,

réalité déjà fondée mais encore à venir,

reflet resplendissant de nos songes exaucés,

où s’élargit notre sagesse aux beautés

d’un univers sauvé de l’abîme.

 

Jésus nous initie aux voies de l’esprit et du cœur,

il déploie, bienveillant, les rouleaux de la Parole,

et nous en confirme les plus belles promesses

qui relèguent au néant les noirceurs de l’Adversaire.

De sa personne émanent sérénité et douceur apaisante,

son rayonnement nous réconcilie avec la création,

et nos attentes comblées se font symphonie de nobles sentiments.

 

Jésus, maître de liberté qui guérit nos tristesses,

lui, le crucifié des injustices nous relie au flux divin.

Témoin d’en Haut venu soigner nos blessures d’ici-bas,

source revivifiante sur nos parcours périlleux,

il transmet le bonheur des rescapés du temps,

Messie qui ouvre la voie, pour l’avoir parcourue,

Jésus, notre nouveau visage d’humanité et de lumière.

 

Esprit dans nos mains pour remodeler la face de la terre

comme un poème d’amour crié jusqu’au ciel.

Don unique de la tendresse du Père qui nous appelle tous

à l’existence, dans la bonté infinie d’un regard partagé.

Jésus, l’ami proche qui dessine avec nous un avenir neuf né de sa Pâque,

sur les vestiges encore brûlants des illusions perdues.

Jésus, vivant compagnon de nos routes d’errance et d’exil,

réconfort de nos âmes qui ne saurait nous décevoir.

 

Frère de tant d’affamés d’une Parole vécue,

tu montres l’horizon où se lève l’aurore,

ton pain est d’espérance et ton vin est de joie :

tu chemines avec nous, invisible présence,

jusqu’à ce jour béni où tout se révélera.

 

Abbé Alain René Arbez

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz