FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2011

 

L’agence de presse britannique Reuters informe qu’une « puissante explosion a endommagé vendredi plusieurs bâtiments publics dans le centre d'Oslo, y compris les bureaux du Premier ministre Jens Stoltenberg, faisant plusieurs blessés, rapporte un journaliste de Reuters. Le chef du gouvernement est sain et sauf, a précisé l'agence de presse norvégienne NTB. La déflagration a soufflé de nombreuses fenêtres de l'immeuble de 17 étages qui abrite les bureaux de Jens Stoltenberg, ainsi que les façades de plusieurs ministères situés à proximité, dont le siège du ministère du Pétrole, qui a pris feu. Le correspondant de Reuters Walter Gibbs a compté au moins huit blessés. L'origine de l'explosion est pour l'heure indéterminée. On peut apercevoir l'épave d'une voiture calcinée devant un bâtiment. La police et les pompiers n'ont fait aucun commentaire dans l'immédiat. "C'est sûrement une bombe", a déclaré un témoin de l'explosion, Kjersti Vedun. "Les gens ont pris la fuite, paniqués. J'ai compté au moins 10 blessés". La Norvège, membre de l'Otan, a été plusieurs fois menacée par le passé par des dirigeants d'Al Qaïda pour son implication dans la guerre en Afghanistan ».

De son côté, Le Figaro informe que « les premières images diffusées par la télévision publique NRK montrent les effets d'une violente explosion. « J'ai été en Afghanistan, je peux vous dire que c'est une bombe, pas une explosion de gaz », a dit au Figaro Benjamin Cutmoar, un journaliste qui travaille au journal VG. Il se trouvait juste en face du bâtiment du gouvernement quand l'explosion a eu lieu. « Il y a des gens qui ont sauté du bâtiment, il y avait au moins quarante personnes qui gisaient sur le sol », ajoute-t-il. Selon lui, l'explosion a été ressentie à 25 kilomètres : « Un ami m'a dit que son bâtiment, à 20 miles du centre-ville, a été secoué ». La police parle de « morts et blessés ». Beaucoup, selon les témoins, ont été atteints par les débris et le verre qui a explosé. Le premier ministre Jens Stoltenberg, qui ne se trouvait pas dans son bureau, situé au dernier étage du bâtiment touché, est en sécurité, mais toutes les fenêtres des bâtiments proches ont été soufflées. « Je vois que des fenêtres du bâtiment de VG et du siège du gouvernement ont éclaté. Des personnes gisent en sang dans la rue », a déclaré une journaliste présente sur place. Les ambulances, la police et des militaires sont sur place. Selon les premières constatations, l'explosion s'est produite à proximité du ministère des Finances et du bâtiment du journal VG, le plus grand tabloïd norvégien, qui est situé en centre-ville, tout proche des bâtiments officiels. La police et les pompiers n'ont pour l'instant pas encore fait de commentaire. Toutes les rues du centre-ville ont été bloquées par l'armée ».

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

©  Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

http://fr.news.yahoo.com/explosion-%C3%A0-oslo-les-bureaux-du-premier-ministre-135536592.html

http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/22/01003-20110722ARTFIG00446-explosion-pres-du-siege-du-gouvernement-a-oslo.php

les premières images diffusées par la télévision publique NRK

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz