FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 août 2011

Mark Duggan, Le dealer tué par la police

"Il y a des maliens, des turcs, des noirs, des blancs, des asiatiques, des blacks, des gitans, et même quelques vieilles femmes parmi les protestataires", raconte un témoin. 

Les faits :
Jeudi soir, une équipe de policiers armés du Squad CO19 de Scotland Yard surveille Mark Duggan, un gangster et dealer de drogue, dans un peu recommandable quartier de Londres, Broadwater Farm Estate à Tottenham.
 
Au moment ou les policiers interviennent, le voyou se trouve dans un taxi. Il est armé, ouvre le feu, et atteint un des officier du corps d'élite.
 
Les policiers répliquent immédiatement, et abattent le dealer de trois balles.
 
Par miracle, le policier atteint en pleine poitrine est miraculeusement sauvé par sa radio qui a arrêté la balle.
 
Simone Wilson sa petite amie, et Mark Duggan
 
Dans une interview au Evening Post, Simone Wilson, sa petite amie, déclare avoir été choquée d'apprendre que son ami depuis treize ans portait une arme.
 
Une enquête a été immédiatement déclenchée par l'IPCC, un organisme indépendant de la police, comme toujours en pareil incident, qui a lancé un appel à témoin (0800 0969079 ou par email : ferrylaneshooting@ipcc.gov.uk)
 
Puis tout à basculé selon un rituel que nous en France, connaissons fort bien, et qui nous rappelle étrangement les émeutes de l'année dernière à Grenoble, après qu'un malfrat qui venait de cambrioler le Casino d'Uriage les Bains ouvrit le feu sur la police, et fut abattu, déclenchant une révolte dans la zone de Villeneuve qui échappe largement aux lois de la République.   
 
Samedi soir, la nouvelle de la mort du "jeune homme", un "voisin sans histoire et père de quatre enfants", selon ses voisins, a transformé ce quartier de la banlieue de Londres en scène de guerre civile.
 
Le magasin Allied Carpets avant l'émeute…
 
et après.
 
Des voitures en flamme, des immeubles entièrement brûlés, des bus à deux étages partis en fumée, des magasins pillés, les rues de la ville, encore au moment ou j'écris ces lignes, sont devenues folles, et les cocktails molotov semblent jaillir de partout. 
 
Certains n'hésitent pas à parler d'une "vraie révolution". D'autres espèrent qu'avec la levée du jour, les choses vont revenir dans le calme, alors que j'apprends, toujours par des tweets encore non confirmés, que des émeutes auraient éclaté à Brixton, à Croydon et à Peckham. 
 
 
Les journalistes, durant cette nuit d'émeute de samedi à dimanche matin, ont été violemment pris à parti, des camions satellites ont été attaqués, une équipe de la BBC a été contrainte de rebrousser chemin, et plusieurs cameramen rapportent avoir été agressé et s'être fait volé leur matériel. Twitter, une fois de plus, et pour peu qu'on en maitrise les dangers, est bien en avance sur les informations officielles.
 
camion de la BBC
 
La police, de son coté, alors qu'un commissariat local a été attaqué, et que plusieurs voitures de police ont été incendiées, a reçu instruction de montrer la plus grande réserve pour tenter de calmer les émeutiers, et de se contenter de protéger, autant que possible, les personnes et les biens. Un officier, plus tôt, déclarait : "avec toutes les caméras de surveillance et les vidéos, de nombreuses personnes vont se retrouver derrière les barreaux".
 
Un témoin qui habite le quartier vient dé déclarer : "je me sens triste pour les habitants de ce quartier. Ils vont se réveiller demain, et vont s'apercevoir qu'ils sont les propres victimes de leurs actions. Ils ont ruiné les tous petits patrons des commerces qu'ils ont incendié et pillé, et dont les propriétaires n'avaient évidemment pas les moyens d'avoir une assurance."
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hP42NUScVI4[/youtube]
 
Le multiculturalisme et la diversité sont une chance pour l'Europe, disent-ils. Peut-être que la chance à laquelle ils pensent est celle de pouvoir enfin détruire la démocratie et le monde libre qu'ils haïssent au plus profond de leurs cerveaux crasseux, après que l'extrême gauche fasciste ait échoué ?
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2022670/Gangster-Mark-Duggan-shot-police-London-cab-shootout.html?ito=feeds-newsxml
twitter.com/ #Tottenham
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz